HITLER EN THAÏLANDE - Encore une gaffe !

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 15/07/2013 à 22:00 | Mis à jour le 04/03/2019 à 04:09
Photo : Lek Issan
Hitler-restaurant-Lek-Issan

L'une des universités les plus prestigieuses de Thaïlande a exprimé lundi 15 juillet ses "profonds regrets" après l'affichage par ses étudiants d'une banderole représentant Adolf Hitler au milieu de superhéros de bandes dessinées. La semaine dernière c'était un restaurant (notre photo) qui était dans le collimateur. 

Il y a quelques jours, des élèves de la faculté des Beaux-Arts de l'université Chulalongkorn de Bangkok ont déployé une peinture montrant Hitler aux côtés de personnages comme Batman et Superman, selon une photo publiée sur le site du Centre Simon Wiesenthal.

"Nous sommes scandalisés par ceux qui ont créé ce pastiche, par la jeune personne posant (devant) en faisant le salut nazi +Sieg Heil+, et consternés et dégoûtés par le total silence des élites de l'université, pour n'avoir apparemment pas demandé son retrait", avait commenté Abraham Cooper, un responsable du Centre, dans un communiqué posté vendredi sur le site.

Selon l'organisation qui lutte contre l'antisémitisme, la fresque déployée pour féliciter les nouveaux diplômés à l'occasion de la remise des diplômes, est restée affichée pendant plusieurs jours.

Lundi, la direction de l'université a présenté ses excuses dans une lettre au Centre Wiesenthal, postée sur sa page Facebook.

"Nous avons mené une enquête et découvert que la fresque a été créée par un groupe d'étudiants qui n'étaient pas au courant de sa signification", a-t-elle écrit, précisant que les intéressés avaient reçu un "avertissement verbal officiel".

"Nous ferons tous les efforts possibles pour qu'un tel incident ne se reproduise pas".

D'autres événements similaires, souvent mis sur le compte de l'ignorance dans un pays au système éducatif régulièrement critiqué, ont eu lieu en Thaïlande ces dernières années.

La semaine dernière, une polémique a éclaté au sujet d'un restaurant à Ubon Ratchathani qui a copié les couleurs et le logo de la chaine de fast-food Kentucky Fried Chicken (KFC), en remplaçant la tête du fondateur du KFC par celle du dictateur allemand. Le quotidien britannique Daily Mail pensait avoir ainsi révélé une affaire, qui, selon le Bangkok Post, remontait à 2011. Et même à 2009, selon un fidèle lecteur du Petit Journal.com Bangkok, habitant d'Ubon et qui, à l'époque, avait pris en photo la devanture du restaurant. Le propriétaire de l'établissement avait au bout de quelques temps changé sa ?décoration? suite aux critiques suscitées.

En 2011, des élèves d'un école de Chiang Mai, dans le nord du royaume, avaient défilé en prélude à une compétition sportive en uniformes nazis, avec le brassard frappé de la croix gammée et en exécutant le salut nazi.

En 2007, une autre école s'était excusée après un défilé d'élèves eux aussi en uniformes nazis, sous une croix gammée géante.

En 2009, un musée de statues de cire avait dû recouvrir une affiche de publicité sur laquelle Hitler était représenté exécutant le salut nazi, avec le slogan "Hitler n'est pas mort".

LB avec AFP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mardi 16 juillet 2013

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale