La fusion des opérateurs thaïlandais True et DTAC "autorisée" sous conditions

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 21/10/2022 à 00:00 | Mis à jour le 27/10/2022 à 05:24
Photo : Reuters - True et DTAC comptent respectivement 34% et 21% d'abonnés mobiles en Thaïlande
True

Le régulateur thaïlandais des télécoms a autorisé, sous conditions, la fusion des 2e et 3e plus grands opérateurs de téléphonie mobile du pays, True Corporation et Total Access Communication (DTAC).

Parmi les conditions figurent notamment un plafond tarifaire et un contrôle des prix, a déclaré jeudi la Commission nationale de la radiodiffusion et des télécommunications (NBTC).

La décision de la NBTC intervient près d'un an après l’annonce d’une fusion qui faisait craindre une situation de quasi-monopole sur le marché. 

Le régulateur des télécommunications a souligné qu'il n'avait pas le pouvoir de rejeter ou d'approuver directement l'accord, mais pouvait imposer aux deux entreprises un certain nombre de règles à appliquer dans le cadre de la fusion.

La NBTC a imposé d'autres exigences telles que la nécessité de faire vérifier par un organisme indépendant la structure des coûts et des frais de service pendant au moins cinq ans. Les prix des services tels que le vocal, les données ou encore la messagerie doivent être indiqués séparément et basés sur la tarification au coût moyen.

A l’heure actuelle, le leader du marché thaïlandais des télécommunications est Advanced Info Service Pcl (AIS), qui contrôle 44% du marché. True et DTAC comptent respectivement 34% et 21% d'abonnés mobiles. Et une fois que ces derniers auront fusionné, l'entité combinée supplantera AIS en tant que leader du marché. 

DTAC est une filiale de la société norvégienne Telenor, tandis que True Corp est détenue à 49% par le géant thaïlandais de l’agroalimentaire, Charoen Pokphand (CP), et 18% par China Mobile selon le site Internet de True.

Telenor et CP devraient détenir chacun un tiers des actions de la nouvelle entité, China Mobile 10%, et le reste sera coté en bourse.

AIS appartient à InTouch Holdings Pcl, qui compte comme principaux investisseurs Gulf Energy Development Pcl et Singtel. En juillet, le géant thaïlandais des télécoms a annoncé des projets d'investissements massifs en vue de déployer le haut débit en province et sur des zones non-urbaines de Thaïlande.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale