DIPLOMATIE – Un projet de la NASA en Thaïlande fait des vagues

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 25/06/2012 à 00:00 | Mis à jour le 22/06/2020 à 06:40

Le Parti Démocrate a demandé samedi au gouvernement de donner des explications sur la demande de la NASA d'utiliser la base militaire aéronautique d'U-Tapao (province de Rayong).

La principale formation d'opposition du pays s'inquiète notamment du fait que l'agence spatiale du gouvernement américain aurait déjà installé du matériel sur le sol thaïlandais, qu'elle projetterait d'utiliser au cours de ses travaux des avions indétectables pour certains radars et que la personne en charge du projet serait un expert en engins explosifs nucléaires.
D'après les médias thaïlandais, la NASA a demandé à la Thaïlande de pouvoir se servir de la base d'U-Tapao pour effectuer des recherches sur les conditions atmosphériques en Asie du Sud-Est. L'agence spatiale des Etats-Unis a requis une réponse du gouvernement d'ici demain, mais la Premier ministre Yingluck Shinawatra a indiqué que les institutions de son pays prendraient leur temps avant de donner leur réponse, notamment au regard des suspicions qui existent à l'égard du projet. La présence d'une agence gouvernementale américaine est perçue par certaines critiques comme une perte de souveraineté du royaume. Le chef de l'armée thaïlandaise, Prayuth Chanocha, a indiqué qu'il s'attache à protéger la souveraineté du pays mais que celle-ci ne serait pas inquiétée par ce projet. Selon lui, la Thaïlande se doit de collaborer avec la communauté internationale, à condition d'en tirer des avantages. Pour lever les suspicions, la NASA, qui se présente comme une agence civile, a indiqué qu'elle laisserait le site ouvert à l'inspection pendant ses expériences.

Y.F. lundi 25 juin 2012

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale