Barrage de Xayaburi : Une action en justice de riverains thaïlandais tombe à l’eau

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 18/08/2022 à 00:00 | Mis à jour le 18/08/2022 à 04:46
Photo : Reuters
Barrage-Mekong

La Cour administrative suprême de Bangkok a débouté mercredi une trentaine de plaignants qui demandaient à ce que la Thaïlande cesse de s'approvisionner en électricité auprès du barrage laotien de Xayaburi pour des raisons environnementales, mettant ainsi fin à une bataille juridique qui aura duré dix ans.

La plainte, déposée par 37 riverains du Mékong issus de huit provinces thaïlandaises, visait principalement à faire annuler un accord d'achat d'électricité entre l'Autorité de production d'électricité de Thaïlande (EGAT) et le barrage de Xayaburi, invoquant l’impact négatif de l’édifice sur l'environnement et les moyens de subsistance.

La Cour administrative suprême de Bangkok a déclaré que l'affaire, qui avait été initialement intentée en 2012 et avait échoué devant plusieurs tribunaux inférieurs, n'avait aucun fondement juridique, selon des documents de la cour.

"La cour a déclaré que l'accord d'achat d'électricité n'avait pas d'impact direct sur les plaignants ou les habitants du bassin du Mékong", a indiqué aux journalistes Rattanamanee Polkla, un avocat représentant la communauté du Mékong.

Construit et exploité par une filiale de la société de construction thaïlandaise CH Karnchang, le barrage de Xayaburi, d'une capacité de 1.285 mégawatts, est le premier barrage hydroélectrique établi au Laos sur le bas Mékong et vend 95% de son électricité à la Thaïlande.

Sa mise en service en 2019 a coïncidé avec l'assèchement spectaculaire de certaines parties du Mékong, avec des épisodes se produisant même en fin de saison des pluies. La société a déclaré qu'elle n'était pas responsable de la chute du débit de la rivière.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale