L’ASEAN donne un accord de principe pour intégrer le Timor oriental

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 14/11/2022 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2022 à 03:15
Photo : Reuters
Asean-2022

L'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) a donné un accord de principe pour intégrer le Timor oriental (Timor Leste) en tant que 11e membre, a déclaré le bloc régional dans un communiqué vendredi, plus d'une décennie après que le pays a demandé à adhérer.

L’ancienne colonie portugaise se verra également accorder le statut d'observateur lors des réunions de haut niveau de l'ASEAN, a déclaré le bloc après que les dirigeants régionaux se sont réunis à Phnom Penh pour un sommet.

"Nous (...) avons convenu du principe d'admettre le Timor oriental comme 11e membre de l'ASEAN", indique le communiqué, ajoutant que les prochaines étapes prévoyaient une "feuille de route pour une adhésion à part entière" qui sera soumise au sommet ASEAN de l'année prochaine.

La dernière intégration d’un nouveau membre au bloc régional remonte à plus de deux décennies avec le Cambodge en 1999.

Le président du Timor oriental, Jose Ramos-Horta, a salué cette décision, affirmant que l’adhésion de son pays ouvrirait à des relations diplomatiques plus larges avec les partenaires de l'ASEAN, mais aussi potentiellement à davantage d'investissements directs étrangers, et offrirait aux Timorais un meilleur accès au voyage dans la région.

"Il y aura beaucoup de pression sur les élites timoraises, et sur notre propre gouvernement pour travailler, pour satisfaire aux exigences, car cela ne vient pas seulement avec des droits et des privilèges mais aussi avec beaucoup de responsabilités", a déclaré Ramos-Horta à Reuters.

Jose Ramos-Horta a toutefois noté qu'il faudra sans doute des années au Timor oriental pour devenir membre à part entière de l'ASEAN et que son administration va devoir s'efforcer d'améliorer sa capacité de travail à tous les niveaux.

Indépendant depuis 2002, après 24 ans d'occupation sanglante indonésienne, le Timor oriental est le pays le plus jeune de la région

Ce pays de 1,3 million d'habitants, riche en ressources naturelles, avait immédiatement après son indépendance entamé le processus d'adhésion à l'ASEAN, mais il n'a officiellement demandé à y adhérer qu'en 2011.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale