Mardi 7 décembre 2021
TEST: 2238

La Thaïlande refond ses lois anti-drogue, bonne nouvelle pour les prisons surpeuplées

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 25/08/2021 à 01:00 | Mis à jour le 25/08/2021 à 10:17
Photo : REUTERS / Chaiwat Subprasom
Trafic-Drogue-Thailande

Le parlement thaïlandais a donné mardi une nouvelle direction à la répression du trafic de drogue, renforçant les mesures contre le crime organisé et privilégiant la prévention pour les consommateurs 

Le parlement thaïlandais a adopté mardi un nouveau projet de loi sur les stupéfiants qui met l'accent sur la prévention et le traitement de l’addiction plutôt que sur l’emprisonnement des petits consommateurs de drogue, tout en introduisant des mesures plus strictes contre le crime organisé.

Une nouvelle "positive" selon un haut responsable onusien qui devrait entraîner une baisse du nombre de détenus dans le système carcéral thaïlandais surpeuplé.

Le projet de loi, qui avait déjà reçu l’approbation du gouvernement du Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha en 2019, combine plus de 20 lois existantes sur les stupéfiants, dont certaines étaient restées inchangées depuis les années 1970. Il s’agit des lois et sanctions relatives à la possession, à la contrebande et à la distribution de drogue, ainsi qu’à la confiscation de biens liés au trafic de drogue et au crime organisé.

"La nouvelle loi s'éloigne de l'ancien concept, qui ne mettait l'accent que sur la répression, étant donné que davantage de répression n'a pas abouti à l'éradication de la drogue", a déclaré Chatchawan Suksomjit, un sénateur -et général de police - qui a présidé une commission parlementaire mixte chargée de superviser les modifications apportées aux nouvelles lois sur les stupéfiants.

Le sénateur, qui a œuvré à haut niveau dans la répression du crime, a expliqué que les peines s’appliqueront désormais selon une échelle de responsabilité dans le trafic de drogue, c'est-à-dire que les toxicomanes recevront systématiquement un traitement plutôt que la prison, tandis que les criminels de plus haut niveau seront passibles de peines plus sévères.

Les prisons remplies à 80% par des peines liées à la drogue

Le ministre thaïlandais de la Justice, Somsak Thepsuthin, avait déclaré précédemment que ce changement de législation pourrait entraîner une réduction des peines pour près de 50.000 détenus après son entrée en vigueur.

Selon les chiffres officiels, le système carcéral thaïlandais compterait plus de 300.000 détenus dont 80% seraient en prison pour des motifs liés à la drogue.

Jeremy Douglas, représentant pour l'Asie du Sud-Est et le Pacifique de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), a qualifié le nouveau projet de loi de "positif".

"Cela devrait naturellement réduire la population carcérale qui se trouve à des niveaux extrêmes", a-t-il déclaré. "C'est important aussi bien pour le pays que la région."

La nouvelle législation attend désormais l'approbation du roi avant d’entrer en vigueur d'ici la fin de l'année.

0 Commentaire (s) Réagir