TEST: 2238

La reprise du secteur immobilier thaïlandais sera plus lente que prévu par le REIC

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 21/02/2022 à 00:00 | Mis à jour le 21/02/2022 à 03:45
Photo : Pierre QUEFFELEC (archives)
bangkok-fleuve-745

Le marché immobilier thaïlandais pourrait ne pas revenir à ses niveaux pré-pandémiques avant 2024, compte tenu de la reprise économique plus lente que prévu et d'une inflation plus élevée, a déclaré vendredi l'unité de recherche d'un prêteur immobilier d'État.

En novembre, le Centre d'information sur l'immobilier (REIC), une branche de la Banque gouvernementale pour le logement, avait estimé que le marché immobilier se normaliserait en 2023 après que le gouvernement avait assoupli les règles sur le prêt immobilier pour relancer ce secteur clé qui représente environ 10% du produit intérieur brut (PIB) et emploie 2,8 millions de personnes.

Mais l’approche du gouvernement face à l’apparition en fin d’année du variant Omicron, pourtant bien moins virulent que son prédécesseur, a ralenti de nouveau l'activité intérieure.

"La hausse de l'inflation a également un impact sur les revenus et le pouvoir d'achat des gens", a déclaré Vichai Viratkapan, chef du centre d'information sur l'immobilier de la Government Housing Bank. L'inflation a atteint en janvier son plus haut niveau en neuf mois à 3,23 %.

Toutefois, le secteur immobilier a touché le fond et sa reprise devrait être soutenue par l’assouplissement des règles et les mesures gouvernementales, a souligné Vichai Viratkapan,  ajoutant que le nombre de maisons et d'appartements neufs devrait augmenter de 35% pour atteindre 105.000 cette année, même si la demande de la part des acheteurs étrangers restera faible cette année en raison de l'épidémie de coronavirus.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale