Samedi 27 novembre 2021
TEST: 2238

La banque centrale thaïlandaise assouplit les règles sur le prêt immobilier

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 22/10/2021 à 01:04 | Mis à jour le 18/11/2021 à 00:53
Photo : Pierre QUEFFELEC (archives)
bangkok-fleuve-745

La Banque de Thaïlande a assoupli les règles sur les prêts immobiliers pour stimuler un secteur clé affecté par la pandémie, ont déclaré jeudi des responsables, faisant monter les actions immobilières.

La limite du ratio prêt-valeur a été portée à 100%, contre 70-90 %, jusqu'à fin 2022, ont déclaré des responsables de la Banque de Thaïlande (BoT), expliquant qu’il s’agit d’augmenter l'activité dans le secteur immobilier qui représente près de 10% du PIB et devrait mettre plusieurs années à se redresser. 

Les nouvelles règles sur l’emprunt immobilier en Thaïlande sont entrées en vigueur mercredi jusqu’au 31 décembre 2022.

"L'incertitude reste élevée et certains secteurs sont encore fragiles, des mesures ont donc été mises en place pour stimuler l'économie et créer des emplois", a déclaré Roong Mallikamas, gouverneure adjointe de la Banque de Thaïlande (BOT), lors d'une conférence de presse.

Les risques liés à la spéculation limités

Les mesures s’appliquent à tous les crédits au logement, y compris le refinancement, a-t-elle déclaré, tout en précisant que la BoT avait observé peu de signes de spéculation dans le secteur et estimait par conséquent que les risques pour la stabilité financière au cours de la prochaine année étaient limités.

Les actions chez les promoteurs immobiliers avaient gagné 1,2% à la pause déjeuner jeudi, dont Origin Property qui enregistrait une hausse de 6,5% de hausse et Noble Development 3%.

Le secteur immobilier représente 9,8% du produit intérieur brut (PIB) de la Thaïlande et emploie 2,8 millions de personnes, a indiqué Don Nakornthab, directeur du département Stabilité financière de la BoT.

La banque centrale thaïlandaise prévoit une croissance du PIB de 0,7% cette année et de 3,9% en 2022, après une chute de 6,1% l'année dernière.

Pas de retour aux niveaux pré-pandémiques avant 2025

La deuxième économie d'Asie du Sud-Est devrait revenir aux niveaux pré-pandémiques au début de 2023, mais le secteur immobilier mettra beaucoup plus de temps à se normaliser, a souligné Don Nakornthab.

"L'économie a déjà touché le fond. Mais sans mesures supplémentaires, l'activité du secteur immobilier ne devrait pas revenir aux niveaux pré-pandémiques avant 2025", a-t-il déclaré.

"Nous espérons que ces mesures aideront le secteur immobilier à récupérer plus rapidement", a-t-il ajouté.

Ces assouplissements et d’autres mesures supplémentaires devraient permettre d’augmenter les prêts immobiliers d'environ 50 milliards de bahts (1,29 milliard d’euros) par an, a déclaré Don Nakornthab.

Le ministère des Finances envisage également d'étendre certaines mesures sur l’immobilier pour aider davantage le secteur, a-t-il ajouté.

0 Commentaire (s) Réagir