Lundi 29 novembre 2021
TEST: 2238

Dix-huit provinces dont 14 en amont de Bangkok toujours sous l’eau

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 01/10/2021 à 01:19 | Mis à jour le 04/10/2021 à 03:07
Photo : REUTERS/Panumas Sanguanwong - Des habitants du district de Ban Mi, dans la province de Lopburi, ont dû se réfugier à l’étage de leur maison, le 30 septembre 2021.
Inondations-LopBuri-2021

Dix-huit provinces thaïlandaises dont 14 en amont de Bangkok souffraient toujours d'inondations jeudi. Les autorités ont prévenu les habitants sur le fleuve Chao Phraya que l’eau allait encore monter

Les pluies torrentielles, apportées par la tempête tropicale Dianmu, qui se sont abattues sur la Thaïlande entre le 23 et le 30 septembre ont provoqué des inondations dans 31 provinces thaïlandaises des régions Nord, Nord-Est et Centre, affectant 6.335 villages et 227.470 foyers, selon un dernier bilan du Département de la prévention et de la gestion des catastrophes.

Au moins sept personnes sont mortes dans ces inondations, dont six dans la seule province de Lop Buri.

Jeudi, 18 provinces étaient toujours aux prises avec des inondations. Quatorze d'entre elles se trouvent en amont de Bangkok, le long du fleuve Chao Phraya de Sukhotai à Ayuthaya. Les quatre autres sont Ubon Ratchatani, Khon Kaen, Nakhon Ratchasima, et Chaiyaphum, dans le nord-est du pays.

Des images prises à partir d'un bateau dans les quartiers commerçants de Nakhon Sawan, ville de confluent située à environ 220 km au nord de Bangkok où se forme le fleuve qui baigne la capitale, montraient des rues désertes inondées d'une eau marron arrivant à la taille et qui s’infiltrait à travers les volets et les sacs de sable, envahissant restaurants et magasins.

"Je m'étais préparé en protégeant mes magasins avec des sacs de sable, mais cela n'a pas suffi du tout", a déclaré Satharn Sae-Chua, propriétaire d'un commerce à Nakhon Sawan.

D'autre images vues du ciel montraient la ville et ses environs sous l’eau sans la moindre terre ferme visible.

Les autorités ont averti les habitants le long du fleuve Chao Phraya que le niveau de l’eau devrait monter à partir de vendredi jusqu’à la semaine prochaine, le flux descendant vers le sud pour se déverser dans le Golfe de Thaïlande.

Le gouverneur de Bangkok, Aswin Kwanmuang, a indiqué que la ville disposait de mesures d'urgence adéquates, et le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha a annoncé que, s'il n'y avait pas de nouvelle tempête, les eaux devraient se retirer d’ici 10 à 15 jours.

Le gouvernement a affirmé mercredi que la situation était gérable, assurant qu’il n’y avait pas de risques de revivre les terribles inondations de 2011 qui avaient tué plusieurs centaines de personnes, ravageant de vastes étendues de terres agricoles et paralysant une grande partie de l’activité industrielle.

0 Commentaire (s) Réagir