Samedi 23 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Théophanie 2019 - la bénédiction des eaux à Vouliagmeni​​​​​​​

Par Aurore Le Perff | Publié le 07/01/2019 à 07:20 | Mis à jour le 07/01/2019 à 13:49
théophanie 2019

Le 6 janvier est une date importante pour les Grecs qui célèbrent la Théophanie. Le pope procède à la bénédiction des eaux : il jette la croix dans la mer et les fidèles plongent pour la ramener.

C’est une tradition que les Grecs ne manquent sous aucun prétexte. Par vents et marées, il y aura toujours des spectateurs, mais aussi et surtout de valeureux fidèles, fiers de plonger pour ramener la Sainte-Croix au pope.

Qu'est-ce que la Théophanie ?

Alors qu’en France on fête les rois mages avec l’Épiphanie le 6 janvier, en Grèce c’est la Théophanie, c’est-à-dire l’apparition de Dieu, ou la manifestation de la Divine Trinité. On fête également le baptême de Jésus dans le Jourdain. Ainsi, après la liturgie, le pope entame une marche de l’église vers le point d’eau le plus proche (fleuve, marre, réserve d’eau, mer, etc.) et bénit les eaux. Si c’est la mer, il y jette une croix et des fidèles bien courageux (n’oublions pas que c’est le mois de janvier) plongent avec pour objectif d’attraper la croix afin de la rapporter fièrement au pope. On dit de celui-ci qu’il sera chanceux toute l’année.

Si vous êtes sur Athènes à ce moment-là, vous pouvez aller voir ce que l'on appelle le « classique » avec les représentants politiques et religieux les plus importants sur le port du Pirée. Mais ce rituel religieux, appelé en grec, "agiasmos", se fait partout. Vous pourrez donc trouver facilement d'autres cérémonies sur un plus petit port, ou une ville au bord de la mer, comme Vouliagmeni.

La cérémonie de la bénédiction des eaux à Vouliagmeni

Cette année, Lepetitjournal d’Athènes est allé voir la cérémonie de la bénédiction des eaux à Vouliagmeni. Il faisait froid, entre 3 et 5 degrés. L’eau ne devait pas être bien chaude. Pourtant des gens allaient plonger dans la mer. Allaient-ils être nombreux ? En voici le récit.

théophanie 2019 vouliagmeni

Il est 10h45. Pas grand monde pour l’instant. Le froid et la petite brise qui l’accompagne sont paralysants. Les premiers arrivés s’installent dans les cafés qui entourent le club nautique, point de rendez-vous pour la bénédiction des eaux. Le cadre est agréable, avec vue sur mer turquoise. Un pupitre et une table ont été installés sur le petit ponton, en attendant l’arrivée du pope.

11h15 – Les gens commencent à arriver. Une femme en peignoir a l’air de réfléchir sérieusement, en fumant une cigarette. Elle va plonger, mais elle hésite. Cela va dépendre de l’endroit où le pope va jeter la croix. Si c’est vers le bord, cela devrait aller. Si c’est plus loin, derrière le ponton, ce qui l’obligerai à nager là où le vent est le plus fort, il y a de grandes chances qu’elle rebrousse chemin. Elle reste donc pensive en espérant que le premier scénario sera le bon.

théophanie 2019 vouliagmeni

11h30 -  Le ponton est rempli à ras bord. Malgré le froid, les Grecs se déplacent, non seulement pour la cérémonie, mais aussi pour encourager leurs proches qui vont plonger. Ceux-ci sont déjà dans l’eau et attendent avec impatience le pope, qui se fait désirer.

théophanie 2019 vouliagmeni

11h50 – Le pope arrive enfin. La cérémonie devait commencer à 11h30. Il ne perd donc pas de temps, et commence directement. On verse de l’eau, on pose la bible, et on tient la Sainte-Croix en chantant. Pendant 10 minutes, il applique le rituel et met la croix dans l’eau qui vient d’être bénite.

théophanie 2019 vouliagmeni

Il regarde par où il va pouvoir lancer la croix. Il se dirige vers les plongeurs. Rassurés, ils n’auront pas beaucoup à faire. Soudainement,  il change d’avis et va vers la direction opposée. Certains laissent sortir un « Nooon, pas là-bas ». Cette phrase est à peine finie que le pope, toujours dans son élan, sans regarder qui que ce soit, jette la croix, finalement vers les plongeurs.

 Ce lancer de croix, rapide et un peu sournois, désespère les photographes qui auraient voulu capter ce moment décisif, mais fait le bonheur des plongeurs qui se sont alors précipités pour l'attraper.

théophanie 2019 vouliagmeni

Comble de l’ironie, ou le hasard fait bien les choses, c’est un homme qui ressemble étrangement à Jésus qui attrape la croix et l’embrasse fièrement. Cheveux longs, longue barbe, le rapprochement est vite fait. Tous les autres plongeurs se regroupent alors autour de lui pour embrasser à leur tour l’objet saint.

théophanie 2019 vouliagmeni

Ils sortent ensuite de l’eau et se dirigent vers le pope pour embrasser sa main. Celui-ci leur donne une petite icône comme pour les bénir, et s’en va répéter le même rituel avec d’autres fidèles à Voula.

théophanie 2019 vouliagmeni

La cérémonie terminée, les spectateurs s'en vont tranquillement pour aller apprécier le reste de la journée qui a si bien commencé, et s'éparpillent dans les cafés et restaurants de Vouliagmeni pour continuer à profiter du beau temps et de cette belle vue.

théophanie 2019 vouliagmeni

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Athènes

TRADITIONS

25 MARS - Jour férié pour deux raisons en Grèce

Le 25 mars en Grèce est doublement sacré. On y célèbre, d'une part, le début de la guerre d'indépendance grecque de 1821 et, d'autre part, l'Annonciation, une fête religieuse orthodoxe importante.

Expat Mag

TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.