Jeudi 14 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Paros, la première île méditerranéenne sans plastique ?

Par Aurore Le Perff | Publié le 06/09/2019 à 07:10 | Mis à jour le 06/09/2019 à 09:35
paros sans plastique grèce

Paros, une des îles les plus populaires des Cyclades s’est donné pour mission de devenir la première île méditerranéenne sans déchets plastiques. Avec l’aide de Common seas, l’île suit les directives du programme « Clean Blue Alliance », visant à réduire les déchets plastiques et la pollution plastique dans les mers.

L’initiative est née de la collaboration entre des entreprises locales de Paros, le Fonds mondial pour la nature Grèce et le Fonds de préservation des Cyclades. Le premier objectif est de faire disparaître toutes les pailles en plastique sur l’île pour l’été 2020, avant la limite de 2022 donnée par l’Union européenne. Mais le but ultime est bien sûr d’éliminer toute trace de déchets plastiques sur l’île et de de « protéger le public et l’environnement contre la pollution plastique tout en favorisant la croissance et l’innovation » comme l’indique la Stratégie de l’UE sur les matières plastiques dans une économie circulaire.

Le projet Clean Blue Paros souhaite sensibiliser les locaux et les touristes en leur expliquant comment fonctionne l’écosystème. Il procède à l’analyse de tous les plastiques trouvés sur l’île et propose des solutions permettant de réduire l’utilisation de ces plastiques. Paros souhaite créer une économie durable sur le plan écologique et devenir l’un des leaders mondiaux de la vie sans déchets plastiques.

Le maire de Paros, Markos Koveos, a déclaré : « Nous sommes encouragés par les entreprises qui se sont déjà engagées à soutenir Clean Blue Paros. Elles agissent déjà pour réduire l'utilisation de plastique et mieux gérer les déchets plastiques, en offrant des avantages aux clients utilisant des gobelets réutilisables et en proposant des alternatives aux pailles en plastique ». Cette initiative devrait attirer plus de touristes mais également des investisseurs soucieux de l’environnement.

 

Source : AMNA

Aurore Le Perff

Aurore Le Perff

Responsable de l'édition d’Athènes et rédactrice en chef depuis 2018, Aurore définit la ligne éditoriale et propose des publi-reportages, portraits et bannières visant à développer la notoriété et la visibilité de votre entreprise/activité.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Toulousain55 sam 07/09/2019 - 11:38

Nous vivons 5 mois par an sur Paros et je n'ai jamais aussi ri (jaune) qu'en ayant lu cet article. Quel super coup de pub pour Paros. En 2019 l'île est absolument dégueulasse. Elle n'a jamais été aussi sale. Si vous voulez voir du plastique venez sur cette île : bouteilles, poches, pailles, verres etc. Poubelles qui ne sont pas vidées, sacs poubelles jetés sur les bas côtés de la route. Cette année nous sommes allés à Syros, Amorgos, Naxos, Koufounissia.Toutes ces îles sont + propres.

Répondre
Commentaire avatar

Géraldine dim 08/09/2019 - 09:19

J’avais eu un espoir sceptique en lisant le titre de l’article et lire votre commentaire a malheureusement confirmé mes doutes. Si au moins le recyclage était efficient ce serait un bon début.

Répondre

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?