TEST: 3715

L'Université de Málaga se mobilise contre le COVID-19

Par Teresa Navarro | Publié le 26/03/2020 à 21:00 | Mis à jour le 26/03/2020 à 21:00
Photo : Atelier mécanisé de la UMA
UMA Universidad de Malaga, Respiradores

Un accord entre l'Université de Málaga (UMA) et la Junta de Andalucía permettra a l'UMA la fabrication de ses propres respirateurs, suite à la production d'un prototype conçu par une équipe multidisciplinaire de professionnels de la santé, de scientifiques et d'ingénieurs de la l'UMA. L'Université de Malaga a aussi mis à disposition une vingtaine d'imprimantes 3D, pour aider à la production rapide des matériels nécessaires à la lutte contre le coronavirus 

Le gouvernement andalou a annoncé un accord avec l'Université de Malaga (UMA) pour fabriquer ses propres respirateurs, à la suite d'un prototype conçu par une équipe multidisciplinaire de professionnels de la santé, de scientifiques et d'ingénieurs de l'Université de Malaga (UMA), prototype qui a déjà été approuvé par le ministère de la Santé.

Le porte-parole de l'exécutif andalou, Elías Bendodo, a déclaré lors d'une conférence de presse aujourd’hui faisant suite au Conseil du Gouvernement, " que les résultats étaient déjà très satisfaisants", avec une période de production d'un respirateur toutes les deux heures.

Le prototype est conçu par des professionnels de la santé des hôpitaux de Malaga, des scientifiques de l'Institut de Recherche Biomédicale de Malaga et par un groupe d'ingénieurs.
UMA Coronavirus respiradores

L'UMA a annoncé, qu'en lien avec les autorités sanitaires, elle disposait d'une vingtaine d'imprimantes 3D, ce qui aidera à la production rapide des matériels nécessaires à la lutte contre le coronavirus. Ces dispositifs proviennent du travail régulier des centres et équipes de recherche de la UMA.

"L'Andalousie anticipe à nouveau "

D'autre part, grâce à l'implication directe des équipes de recherche de l'UMA, une production rapide de respirateurs mécaniques artificiels s’est intensifiée.

"L'Andalousie anticipe à nouveau ", a souligné M. Bendodo, qui a rappelé que la communauté a également été la première à fabriquer ses propres tests pour détecter les cas de coronavirus dans les hôpitaux andalous. 14 000 tests ces derniers jours

teresa navarro

Teresa Navarro

Co-éditrice LePetitJournal.com/Andalousie. Professeure Titulaire de l’Université de Málaga, éditrice et co-éditrice de livres et revues scientifiques internationales depuis 1992 
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale