Musée Picasso de Malaga: “Picasso vu par Otero”

Musée Picasso de Malaga: “Picasso vu par Otero”

Picasso et Otero

Le Museo Picasso Málaga présente l'exposition Picasso vu par Otero, une sélection de photographies faisant partie de la collection du Museo Picasso, qui sont exposées à côté de matériel inédit provenant des archives du Fond Roberto Otero, comme le travail éditorial du photographe argentin et certains de ses carnets dans lesquels il a consigné les conversations qu'il a eues avec Picasso.

La vie quotidienne de Picasso 

Les images révèlent la vie quotidienne de Pablo Picasso, qu'il travaille à sa dernière exposition de céramiques à Vallauris, qu'il choisisse les fonds de la rétrospective Hommage à Picasso ou qu'il reçoive amis et visiteurs en compagnie de sa femme, Jacqueline Roque. Ils illustrent également la solitude de l'artiste dans son processus de création et les œuvres avec lesquelles il vivait au quotidien.

Picasso visto por Otero

Des archives inédites

Picasso vu par Otero présente également une partie du matériel d'archives inédit du Fond Roberto Otero : des carnets écrits à la main par le photographe dans lesquels il a consigné les conversations qu'il a eues avec Pablo Picasso. Dans le prologue de son livre de photographies et de textes Mémoires de Picasso (ministère de la Culture, direction générale des Beaux-Arts et des Archives, 1984), Otero affirme que seulement deux ouvrages montrent les conversations de Picasso…

Il n'existe que deux livres de conversations avec Picasso, parmi des centaines de titres, et tous deux sont l'œuvre de deux photographes, Brassaï et Otero, les deux seuls amis qui semblent avoir eu l'idée d'enregistrer systématiquement leurs conversations avec le peintre

Est également exposée la maquette de son ouvrage Lejos de España, publié par Dopesa en 1975, après avoir été publié l'année précédente par Harry N. Abrams à New York, ainsi que d'autres photographies de Roberto Otero présentées dans l'exposition de la galerie Gmurzynska à Art Basel 1997.

Roberto Otero, nous montre le mode de vie de l’artiste 

Le photographe, journaliste, écrivain et documentariste cinématographique Roberto Otero (Trenque Lauquen, Buenos Aires, 1931-Palma de Majorque, 2004) était là, et son approche en images rend compte, sous forme de brefs éclats biographiques, de l'atmosphère et du mode de vie de l'artiste né à Malaga à la fin des années 1960 et au début des années 1970. La sélection de ces instantanés rassemble des moments où Pablo Picasso a déjà tout démontré sur le plan artistique et semble seulement jouir avec passion de la liberté de créer sans avoir à rendre de comptes.  

Picasso vu par Otero MPM

Un témoignage de Roberto Otero sur la vie de l’icône de Malaga

Les plus de mille cinq cents images qui composent les archives acquises par le Museo Picasso Málaga en 2005 - y compris les négatifs, les diapositives, les copies papier et les internégatifs - constituent un important témoignage documentaire centré sur la dernière période de la vie de Pablo Picasso et le moment où il a transféré sa résidence habituelle à Notre-Dame-de-Vie dans la ville de Mougins, dans le sud de la France, en 1961. En mettant en lumière la collection Roberto Otero, le Musée Picasso souligne l'importance des archives photographiques en tant qu'outil permettant de mieux comprendre un artiste, ses circonstances et son milieu.  
 

Infos pratiques  

Dates

Du
au

Adresse

Museo Picasso
Palacio de Buenavista C/ San Agustín, 8
29015 Málaga Málaga
Espagne

Contact

Horaires

Tous les jours, de 10h à 20h