68 % des entreprises industrielles espagnoles doivent encore se digitaliser

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 25/10/2022 à 10:02 | Mis à jour le 25/10/2022 à 10:23
Photo : CC0 Public Domain
technologie digitalisation:CC0 Public Domain

Ce surprenant pourcentage est l'une des conclusions du rapport Industry 4.0: Towards a new industrial reality de l'EAE Business School. L'industrie 4.0 représente tout de même déjà 15,3% du PIB espagnol.

 

 

Malgré la pandémie qui a obligé à une numérisation au pas de course des entreprises espagnoles, le dernier rapport 'Industry 4.0: Towards a new industrial reality' publié par l'EAE Business School montre que 68% des entreprises industrielles espagnoles ne sont toujours pas numérisées.

Digitalisation: 130.000 entreprises espagnoles concernées

Parmi celles-ci, 21% considèrent qu'elles n'ont pas de compétences numériques dans leurs entreprises et 47% sont en cours de processus. En définitive, ces pourcentages signifient que pas moins de 130.000 entreprises, dont la plupart comptent moins de 10 salariés, devront faire un saut technologique pour faire de la transformation numérique un outil de compétitivité.

 

"Nous sommes dans une conjoncture favorable, marquée par l'arrivée des fonds européens Next Generation, destinés à la modernisation et à la numérisation de l'écosystème industriel et des services. Selon Atlas Tecnológico, les communautés autonomes ayant le plus grand potentiel commercial en matière de produits, services et solutions pour l'industrie 4.0 sont la Catalogne (379 millions d'euros), Madrid (224), Valence (197) et le Pays basque (114)", indique le coauteur de l'étude et professeur à l'EAE Business School, Alex Alegret.

A l'horizon: l'Agenda 2030 et 2050

Les principales technologies associées à l'industrie 4.0 sont le big data, l'intelligence artificielle, la réalité augmentée ou la 3D. Un pilier fondamental du développement est associé à la mise en œuvre de la durabilité et de toutes les orientations internationales convenues dans l'Agenda 2030, l'Agenda 2050 et le programme "Fit for 55". L'industrie 4.0 tient compte de ces objectifs et favorise les systèmes à faible consommation et l'optimisation des coûts énergétiques.

Poids grandissant de l'industrie 4.0

L'industrie 4.0 représente 15,3% du PIB dans l'économie espagnole. Ce secteur emploie 2 millions de personnes et réalise un chiffre d'affaires de 600 milliards d'euros. Le marché potentiel des entreprises espagnoles activement impliquées dans la transformation numérique et l'innovation dans l'industrie 4.0 dépassera 2,1 milliard d'euros en 2022, atteignant la moyenne européenne dans des domaines clés tels que l'IoT, la robotique, le cloud ou le big data.

Et en France?

Quant à la France, le rapport de l'EAE signale qu'en réponse aux directives européennes, le pays a lancé une initiative appelée "La Nouvelle France Industrielle". En 2013, elle a établi 34 plans par secteur et par technologie pour développer l'industrie 4.0 dans le pays. Les résultats ne sont cependant pas très visibles, tant pour la France que pour les autres pays, car la mise en œuvre est lente en raison du manque de développement de la R&D&I et du problème de la propriété intellectuelle.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale