Dimanche 17 octobre 2021
TEST: 2261

J-P. Tricoire, PDG de Schneider Electric: "le monde est multipolaire"

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 25/11/2020 à 17:10 | Mis à jour le 21/12/2020 à 01:33
Schneider Electric Hong kong

Intervenant en introduction de la 10ème édition de "Made In Asia" organisé en ligne par la Chambre de Commerce et d'Industrie Française de Hong Kong, Jean-Pascal Tricoire, PDG du groupe Schneider Electric, était interviewé par Anson Bailey du groupe KPMG sur l'adaptation des grandes entreprises à la crise du Covid.

Propos recueillis par Didier Pujol

La digitalisation contre le Covid 19

Quelles sont les leçons du Covid 19?

D’abord, le COVID-19 a agi comme un accélérateur de la transformation digitale. Schneider Electric, présent depuis 9 ans à Hong Kong, avait engagé sa transformation digitale bien avant cette crise et cela nous a permis de réagir avec agilité pour continuer à servir nos clients. Ainsi, nous sommes amenés aujourd’hui digitaliser certaines opérations qui ne l’étaient pas encore. Par exemple, une mise en service peut désormais s’effectuer à distance, ce qui génère à la fois des économies pour nous et pour nos clients. La supply chain est de même désormais largement numérisée.

Par ailleurs, avec cette crise, nous voyons une prise conscience de la valeur du développement durable. Hong Kong a connu le SRAS, puis maintenant le Covid, mais aussi de nombreux phénomènes météorologiques liés aux changements climatiques comme les typhons. Il nous faut construire un monde plus résilient, efficace et durable. Les technologies existent aujourd’hui pour y arriver. 

Comment s’est passé cette adaptation ?

La crise du COVID-19 a d’abord été un défi pour les supply chains des entreprises, qui ont dû s’adapter pays par pays, client par client. En fait, pour Schneider Electric, il nous a fallu moins d’un mois pour nous adapter totalement. Cette agilité a été permise par le modèle digital mis en place en collaboration avec nos clients et fournisseurs. Cette période a mis en avant les avantages de notre modèle multi-local: les opérations locales fonctionnaient de façon fluide, et elles représentent 90% de nos opérations

Notre métier consiste à apporter des services énergétiques à des industries souvent critiques comme les hôpitaux, le secteur pharmaceutique, les réseaux d’électricité ou d’eau potable. La fiabilité et la qualité des prestations est donc essentielle. On a pu collectivement s’apercevoir de façon particulièrement aigüe que les solutions à mettre en place doivent être pérennes. La mission d’une entreprise comme la nôtre est par conséquent d’assurer un modèle durable en priorité.

Eviter le gaspillage énergétique

Comment Schneider Electric participe au développement durable ?

Par notre métier même, nous avons conscience que pour que les pays se développent, l’accès à l’énergie est essentiel. L’enjeu est donc de concilier une demande toujours croissante en énergie tout en réduisant en même temps l’empreinte carbone. En effet, 80% de la trace carbone provient de l’énergie. Plus que tout autre paramètre, c’est en réduisant le gaspillage énergétique que nous avons la meilleure action sur les émissions de carbone, qui doivent être divisées par deux.

Pour cela, nous participons à de nombreux programmes d’investissements dans le développement durable et surtout nous utilisons les technologies nouvelles comme la 5G, Internet, les big data, l’AI pour économiser l’énergie partout où nous intervenons. Plus que de remplacer les hommes, je crois que les technologies les "augmentent". La réalité augmentée par exemple permet de procéder à de contrôles qualité sans forcément se déplacer et ainsi autorise une meilleure prise de décision, sans délais dommageables au projet.

Comment les technologies impactent-elles l’emploi ?

Les technologies digitales valorisent le travail des collaborateurs. Nous le démontrons au quotidien chez Schneider Electric. La transformation digitale n’implique pas moins de personnes. La différence est que ces personnes font un travail différent. Quand vous menez un programme de digitalisation, bien souvent les coûts de la transformation sont couverts par les économies réalisées. 15% de nos effectifs sont affectés aux nouveaux services digitaux, dans des postes particulièrement riches et intéressants. Ce sont les hommes qui font l’entreprise, les technologies sont à leur service. Il est essentiel pour nous de porter des valeurs et que nos collaborateurs adhèrent à ces valeurs pour que nous puissions avancer et apprendre ensemble.

"L'innovation est un état d'esprit"

Comment favoriser l’innovation ?

Pour rester innovants et continuer à nous adapter aux changements et aux besoins de nos clients, il est important que l’innovation sorte du département R&D et fasse partie de notre état d’esprit à tous. En créant une structure solide, il est plus facile d’être agile et de fédérer les initiatives d’où qu’elles viennent. En venant m’installer à Hong Kong alors que le siège de l’entreprise est en France, j’ai aussi voulu montrer que la meilleure manière pour une entreprise comme la nôtre d’évoluer, c’est d’avoir les pieds sur terre, en capitalisant sur les expériences. Ainsi, en ayant des cadres dans plusieurs zones géographiques, au plus près de nos clients, nous sommes mieux armés pour travailler dans un monde multipolaire, car l’inspiration doit venir de plusieurs endroits.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Hong Kong ?

ACTIVITÉS SPORTIVES

Essayez-vous aux patins à roulettes en salle à Hong Kong !

Lepetitjournal.com est allé se tester aux patins à roulettes, le nouveau lieu branché des jeunes proche de North Point. On a enfilé coudières, genouillères, casque etc. Chaud devant, on arrive !

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne