Samedi 5 décembre 2020

Être étudiant français à Lisbonne en 2020

Par Zadig Paloyan | Publié le 17/11/2020 à 23:16 | Mis à jour le 17/11/2020 à 23:33
Photo : ©M.J. Sobral
étudier à Lisbonne Portugal

 

Chaque année, plus de 45 000 étudiants français s'envolent vers des destinations européennes pour suivre un programme Erasmus. Les pays européens qui recueillent le plus d´enthousiasme de la part des étudiants sont le  Royaume-Uni, l'Espagne et l'Allemagne. De plus en plus de Français sont, cependant,  séduits par le Portugal et s'envolent pour la capitale Lisbonne ou pour Coimbra et ses fameuses universités.
 
Alors que cette année universitaire était principalement perçue comme une année d'échanges, de voyages, de rencontres et de fêtes pour les étudiants, la pandémie du Covid-19 est venue modifier voir annuler ces échanges universitaires pour certains d'entre-deux.
 
Lepetitjournal s'est entretenu avec quelques chanceux étudiants ayant eu la possibilité de venir tout de même étudier au Portugal cette année. Pourquoi être venu à Lisbonne ? Ce choix est-il à la hauteur de leurs attentes ? Quelles différences avec la France ? Quel impact du Covid-19 ? Ils y répondent à travers quelques témoignages.
 

Alexandre, 21 ans, étudie à l'ISCSP

Pourquoi avoir choisi Lisbonne ?
J'ai choisi Lisbonne en raison du contexte actuel lié au Covid-19. La situation au Portugal m'avait l'air assez correct pour ce qui concerne la gestion de la crise sanitaire. Dans un second temps, mon objectif était d'apprendre une nouvelle langue dont je n'avais encore aucune notion.
Enfin, le climat du Portugal m'a beaucoup attiré tout comme la culture de ce pays que je voulais vraiment découvrir en y voyageant pour la première fois pour mon Erasmus.
 
Rencontrez-vous des difficultés à l'université ?
Concernant l'aspect administratif, l'université est très à l'écoute et réceptive avec les étudiants étrangers. On est assez bien accompagnés !
Cependant, l'intégralité des cours est en portugais donc c'est très compliqué pour moi qui ne parlais pas la langue avant d'arriver ici. Certains professeurs sont compréhensifs et nous laissent fort heureusement passer l'examen final en anglais ce qui me rassure.
Les matières sont assez intéressantes et l'enseignement est assez différent de celui pratiqué en France, ici il y a beaucoup d'interactions en cours !

 

Victoria, 20 ans, étudie à l'Universidade Lusiada

Comment le Covid-19 affecte t-il  votre vie étudiante ?
 Il est vrai que nous n'avons vraiment pas eu de chance cette année pour notre Erasmus par rapport à ceux des années passées. Je pense qu'on rate beaucoup de choses à faire à Lisbonne à cause des restrictions sanitaires et cela impact particulièrement ma vie sociale, en effet, il est bien plus compliqué de se faire des amis. Quand on va à l'université c'est uniquement pour les cours, il n'y a pas d'échanges comme on pourrait en avoir normalement.
 
On sait que l'année Erasmus est souvent placée sous le signe des rencontres et de la fête ce qui nous manque à tous ! Mais je m'estime tout de même heureuse car dans mon école beaucoup d'élèves ont vu leur mobilité être annulée. On a eu une vie assez normale pendant deux mois avec les bars ouverts et la chance de pouvoir sortir sans masque !

 

Joseph, 23 ans en école d'ingénieur

Que pensez-vous de la qualité de vie à Lisbonne ?
En tant qu'étudiant, Lisbonne est une ville vraiment superbe ! Le coût de la vie est très abordable comparé à la plupart des capitales européennes et le temps y est toujours bon ! On se sent rapidement comme chez soi et cela est très important. Il y en a pour tous les goûts avec l'offre culturelle très importante que nous propose la ville, ses parcs, et toutes les activités possibles à faire même en ce moment !
Pour les sportifs c'est un régal entre le surf, la randonnée, le football et tout le reste... Avoir la plage et le soleil même en automne ça change tout pour moi.
Enfin, le Portugal est un petit pays donc vivre à Lisbonne nous permet de visiter le reste du pays !
 
Rencontrez-vous des difficultés avec le portugais ?
Au départ, arriver dans un pays qui parle une langue différente, c'est toujours spécial. Mais à Lisbonne tout le monde parle anglais et le portugais n'est pas une langue très compliquée. Pour ceux qui parlent espagnol comme moi, c'est assez similaire. La meilleure manière d'évoluer en plus des cours c'est d'échanger avec la population et lire la presse.   

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Comprendre le POrtugal

TOURISME

COVID-19 - Le tourisme se réinvente au Portugal

Alors qu’il caracolait sur les podiums du monde entier il y a à peine quelques mois, le Portugal se retrouve privé de touristes. le secteur touristique portugais tente de booster son marché intérieur.