Samedi 5 décembre 2020

COVID-19 PORTUGAL: Nouveau tour de vis du gouvernement

Par Victoria Berne | Publié le 15/11/2020 à 23:34 | Mis à jour le 15/11/2020 à 23:51
Confinement Portugal covid-19


Depuis le mercredi 04 novembre, minuit, le Portugal a de nouveau confiné une partie de sa population. Les nouvelles mesures pour faire face à la propagation de la covid-19 sont cependant moins contraignantes et moins restrictives que celles du printemps.
 
Sur les 308 communes que compte le pays, 191 sont concernées à compter de ce lundi 16 novembre par le nouveau confinement, la liste des communes est mise à jour tous les 15 jours, elle sera ajustée le 26 novembre. Bien que ce confinement soit souple, le Premier ministre Antonio Costa appelle au devoir civique et demande à la population portugaise de limiter au maximum ses déplacements non-essentiels. De plus, les écoles, universités, commerces (fermeture à 22H) et restaurants (fermeture à 22H30) sont toujours ouverts.
 
Cependant, samedi 08 novembre, le Premier ministre a énoncé de nouvelles mesures pour ralentir la propagation du virus.
La mesure phare de l'annonce est la mise en place d'un couvre-feu en semaine (du lundi au vendredi inclus) de 23H à 5H du matin et en week-end (samedi et dimanche) de 13H à 5H du matin. D'autres mesures viennent s'ajouter:
-  Commerces et restaurants restent ouverts en semaine jusqu'à 22H et 22H30, mais ferment obligatoirement à 13H le week-end;
-  Prise de température dans tous les lieux publics;
-  Obligation de se faire tester pour accéder à certains services et pour sortir/entrer sur le territoire portugais.

Les nouvelles mesures s'appliquent depuis le lundi 09 novembre jusqu'au 23 novembre. La situation et les mesures seront réévaluées à la fin de cette semaine.

 

Lepetitjournal a recueilli quelques avis sur ce nouveau confinement :
 
Raphaël, de 32 ans, un français qui vit à Lisbonne depuis plus de 5 mois.
Pour lui "la mise en place d'un confinement, n'est clairement pas la solution". Les nouvelles mesures annoncées, mais surtout celles de la mise en place du couvre-feu, vont selon lui impacter fortement la vie sociale, "c'est un durcissement réel".
 
Pour Glauria qui travaille dans un ehpad à Lisbonne, les nouvelles restrictions mises en place sont plus que nécessaires. Les contaminations explosent et le nombre d'admissions en soin intensif augmente très rapidement. Elle ne serait pas surprise que le gouvernement annonce un confinement plus dur dans les semaines à venir.
 
Vidéo avec d´autres opinions :

© Victoria Berne

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Comprendre le POrtugal

TOURISME

COVID-19 - Le tourisme se réinvente au Portugal

Alors qu’il caracolait sur les podiums du monde entier il y a à peine quelques mois, le Portugal se retrouve privé de touristes. le secteur touristique portugais tente de booster son marché intérieur.