TEST: 2263

Adopter la « green attitude » à Jakarta, c’est possible !

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 06/05/2019 à 23:15 | Mis à jour le 08/11/2019 à 13:00
Zéro déchet écologie agir

Marre du plastique, des déchets qui s’accumulent…le tri sélectif, le recyclage, la micro-écologie sont des notions qui paraissent bien lointaines quand nous vivons à Jakarta et pourtant de nombreuses solutions existent pour réduire notre impact sur l’environnement.

Parce que chacun d’entre nous peut agir à son échelle pour contribuer à améliorer la planète, nous vous proposons de découvrir les trucs et astuces pour agir dès maintenant chez vous à Jakarta.

Susan Poku, une éco-citoyenne engagée qui vit à Jakarta depuis plus de 3 ans partagera son mode de fonctionnement et ses actions au quotidien. Une femme dynamique et enthousiaste qui met son énergie au service de tous pour nous aider à adopter des  gestes simples et efficaces pour agir concrétement à Jakarta.

Lepetitjournal.com de Jakarta vous propose de la rencontrer vendredi 17 mai ou samedi 18 mai de 9h à 12h pour une conférence-discussion. Dès 9h, vous pourrez déguster un délicieux café en terrasse chez Dikolom Café et découvrir la gamme de produits Cleanomic, des produits écologiques qui vous aideront à réduire vos déchets. En exclusivité, vous pourrez acheter du savon de Castille, un nettoyant écologique multi-usages : venez avec des contenants si vous êtes intéressés.

Zéro déchet écologie agir

La conférence débutera à 9h30, elle durera 1h30 et sera suivie d'une séance de questions réponses.

Le nombre de places étant limité, veuillez vous inscrire en cliquant ici.

Vous aussi, vous pouvez agir dès maintenant !

N’oubliez pas d’apporter votre gourde.

Zéro déchet écologie agir

Sur le même sujet
lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Athe mar 07/05/2019 - 04:56

Je n'arrive pas à m'inscrire, y a-t-il un souci sur le Google form ?

Répondre
À lire sur votre édition locale