Samedi 20 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Prix littéraire France-Turquie - 2 auteurs récompensés ex-aequo

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 15/11/2018 à 11:58 | Mis à jour le 15/11/2018 à 12:26
Azad Ziya Eren Sema Kiliçkaya

Chaque année, le prix littéraire du comité France-Turquie est décerné à un auteur turc ou français ayant écrit sur la Turquie. L'édition 2018 récompense ex-aequo Sema Kiliçkaya pour La Langue de personne, paru aux éditions Emmanuelle Collas et Azad Ziya Eren pour Zagros, fils de Chronos, aux éditions Bleu autour. 

Azad Ziya Eren est né en 1976 à Diyarbakır au sud-est de la Turquie, avec des origines arméniennes et kurdes. Biologiste de formation, instituteur de profession, il est un poète reconnu et traduit à l’étranger.

Zagros, fils de Chronos, résumé de l'éditeur

"Zagros, enfant kurde, voit sa ville assaillie par les forces du mal et se trouve jeté sur les chemins de l’exil avec sa famille de tisserands de kilims. Les voici bientôt ballotés par les mers où les enfants perdent le sillage des parents. 
Zagros grandira trop vite au fil de son périple entre le golfe Persique et l’Atlantique. Il croise les noirs desseins du capitaine Achab de Moby Dick. Le Prince Dakkar cher à Jules Verne le mène sur l'île d'Elysion où échouent les petits naufragés d'aujourd'hui. Et le gardien de l’île, Chronos, l’enserre dans sa tenaille… 
Le tragique de l’exil est de tous les temps, nous dit ce roman fantastique et moderne, mythologique et littéraire, où apparaissent encore le paon sacré des Yézidis et les yeux profonds comme les mers des étonnants voyageurs de Baudelaire…" 
 

Sema Kiliçkaya est née à Antioche, à la frontière turco-syrienne, dans un milieu arabophone. Son roman Le royaume sans racines (In Octavo, 2013) lui vaut le Prix Seligmann contre le racisme en 2014. La langue de personne est son quatrième roman, ce n'est pas une autofiction.

La langue de personne, résumé de l'éditeur

"C'est une famille dans l'est de la France. Le père, originaire de Turquie, est un migrant économique des années 1970. L'histoire commence quand revient Fatma, qui a fui la France il y a plus de vingt ans pour les États-Unis. À l'heure de Charlie Hebdo, elle retrouve le père, hospitalisé, sa soeur Élif, qui a dû prendre la tête de la famille, et les enfants. Ils vivent dans leur HLM de toujours. Pour ne pas se laisser entraîner dans l'hystérie qui s'empare de sa famille et de tout le pays, Fatma joue avec les mots et s'interroge sur le vivre ensemble.
Quelle expérience partager, d'une génération à l'autre, d'une langue à l'autre ?
Avec La Langue de personne, Sema Kiliçkaya s'interroge avec humour et tendresse sur les origines de ce malaise".

 

Le jury était présidé par la romancière Kenize Murad et réunissait notamment les auteurs Vénus Khoury-Ghata et Nedim Gürsel.  Ce prix a déjà récompensé des auteurs comme Orhan Pamuk, Nedim Gürsel, Hakan Günday, Tahcin Yücel, Sema Kaygusuz,  Ahmet Incel ou Oya Baydar. Il sera remis mercredi 5 décembre à 19h à Paris.

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Hanouna dim 02/12/2018 - 17:49

Pourriez-vous me dire,svp, où se déroule la remise des prix, merci à vous

Répondre
Sur le même sujet