Mardi 16 octobre 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une nuit blanche à Barcelone

Par Alexandra Pichard | Publié le 14/06/2018 à 12:43 | Mis à jour le 14/06/2018 à 12:59
Photo : CC Jordi Payà https://www.flickr.com/photos/arg0s/8967258755
barcelone by night

La capitale catalane est mondialement connue pour l’effervescence de sa vie nocturne. Des fêtards du monde entier côtoient les locaux pour sortir dans les nombreux bars, restaurants et boîtes de nuit, ce qui rend l’ambiance très festive et cosmopolite. Que l’on soit adepte de faire la fête toute la nuit ou de lieux plus tranquilles pour parler jusqu’à l’aube, il n’est pas rare de passer une nuit blanche à Barcelone. 

 

18h : profiter des derniers rayons du soleil à Gràcia 


Gràcia est le quartier traditionnel et bohème de Barcelone. Peu touristique, il a conservé son charme et son authenticité, et les habitants s’y sentent comme dans un village, où tous les âges se mêlent. Et le quartier regorge également de places et de bars très agréables. L’endroit parfait pour se retrouver autour d’un verre pour profiter des derniers rayons du soleil. D’ailleurs, c’est ce que font les habitants du quartier, qui se retrouvent en sortant du travail pour pratiquer le "botellón", une tradition catalane des jeunes qui se retrouvent sur les places pour boire des bières et jouer de la guitare. A la mode catalane ou assis en terrasse avec des tapas, rendez-vous à Plaça del Sol, la plus connue, ou Plaça de la Virreina, avec son église charmante. 

 


20h : visiter la Casa Batlló autrement avec les Nuits Magiques


La Casa Batlló, conçue par Gaudi, est un des bâtiments incontournables du modernisme catalan. Cette magnifique bâtisse, prise d’assaut par les touristes en journée, ouvre ses portes le soir pour accueillir les "Nuits Magiques" qui permettent de visiter l'édifice dans un cadre plus intimiste et terminer avec un concert en plein air avec vue sur la ville. Parfaite pour les soirées d’été, la Terrasse du Dragon sera donc un lieu vraiment "magique" pour siroter un cocktail tout en écoutant de la musique, dans un des chef-d’œuvres de Gaudi. 
Informations pratiques : visite à 20h, concert à 21h (1h). Pour réserver : https://www.casabatllo.es/fr/billets-ligne/visite-les-nuits-magiques/ 

 


22h : début de soirée dans un bar 


A Barcelone, les soirées ne commencent pas avant 22h dans les bars. Le Raval est un quartier sympa pour se mêler aux locaux, à un prix raisonnable. Historique et ethnique, son ambiance festive est parfaite pour les fêtards, comme pour les adeptes de tranquillité, qui pourront se retrouver dans des petits bars plus tranquille. C’est justement ce qui fait le charme de ce quartier : certains établissements sont très tendances, d’autre plus authentiques. 
Le Bar Marsella est le plus ancien de la ville, et ses murs datant de 200 ans peuvent en témoigner. Spécialisé dans l’absinthe, une tradition bien barcelonaise, le bar vous fera voyager dans le temps l’espace d’un verre. 
A l’opposé, le bar 33/45 est très moderne et tendance, avec ses canapés en cuir et ses expositions d’art contemporain qui habillent les murs, et sa playlist électronique. C’est le lieu "hipster" du quartier, qui fait penser aux bars underground berlinois. Et les boissons sont peu chères. 
Le Cangrejo del Raval, quant à lui, est un bar rétro qui diffuse de la musique des années 80-90 et héberge certains jours des spectacles de travestis. 
Et si vous avez faim, vous pouvez profiter de tapas délicieux au Bar Lobo, ou de cuisine mexicaine à la Rosa del Raval, tout en sirotant un mojito à un prix plus que raisonnable. 

 


Minuit : les fêtards à Poblenou, les bavards au Gotico. 


Minuit est souvent l’heure où se décide la tournure de la soirée. Pour les plus fêtards, le bar l’Ovella Negra à Poblenou est l’endroit parfait pour continuer la nuit. L’ancien bâtiment industriel des années 1908 transformé en gigantesque taverne, est probablement un des plus grands bars d’Europe, avec 2.000 m2 dédiés à la fête, au billard et au baby-foot. Avec ses énormes pichets de 5l de bière ou de sangria à partager avec ses amis, à un prix défiant toute concurrence, l’endroit est le point de rencontre de la jeunesse catalane qui s’y retrouve avant de sortir en discothèque. 
Pour ceux qui aspirent à une soirée plus tranquille et à continuer à discuter autour d’un verre, direction le quartier Gothique, au cœur du centre historique. Avec ses ruelles étroites et ses nombreux bars, le Gotico donne envie de s’y perdre toute la nuit. On peut y trouver tous styles de bar, mais certains établissements un peu cachés proposent une ambiance chaleureuse et originale. Le Sor Rita est le bar kitsch incontournable du quartier, avec une décoration insolite qui rend hommage à Pedro Almodovar en consacrant chaque mur à des scènes de ses films. Photos d’actrices et petites culottes côtoient des figurines de Jésus Christ, dans une ambiance décontractée qui est propice aux discutions autour d’un bon cocktail. Le Mariatchi, autre bar à l’atmosphère détendue dans un petite ruelle du quartier gothique, est un secret bien gardé à Barcelone : le propriétaire n’est autre que Manu Chao, célèbre chanteur français. Le nom du bar rend hommage au style de musique mexicain, qu’on retrouve également dans la décoration, avec une grande guitare colorée peinte au mur. Vous pourrez profiter d’une ambiance latino et festive sans prétention, des consommations à bas prix. 
Le Bosc de Les Fades, est un autre bar insolite sur la Rambla, qui vous émerge dans… une forêt. En effet, le décor féerique et très intimiste vous transporte dans l’univers des lutins le temps d’une consommation. 

 


2h : direction la plus grande boîte de nuit de Barcelone


Les boîtes de nuit ouvrent à minuit, mais les Espagnols sortant tard, elles se remplissent vers 2h du matin. Le Razzmatazz, à Poblenou, est le plus grand club de la ville. Le club incontournable compte cinq salles, qui passent différents styles de musiques, et peuvent accueillir plus de 2.000 personnes. Les amateurs de d’indie-rock, de pop, de house, d’éléctro, de dancehall et de trap seront donc servis. Pour ceux qui aiment le rock et la pop, la Sala Apolo peut être une bonne alternative, fréquentée par la jeunesse (et pas seulement) catalane. Les amateurs de boîtes en extérieur apprécieront L’Atlantida ou La Terrazza, surtout en été. Les boîtes de nuits ferment rarement avant 6h à 7h du matin. 
Les moins fêtards qui sont restés dans le Gotico pourront quand même aller se déhancher sur des ryhtmes latinos dans le bar dansant El Bombón Salsa, et pourquoi pas finir la nuit en refaisant le monde sur la plage de la Barceloneta jusqu’au lever du soleil. 
 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet