La Catalogne prépare des mesures anti-tabac

Par Perrine Laffon | Publié le 18/05/2022 à 17:00 | Mis à jour le 20/05/2022 à 13:57
Photo : pxhere.com
un tas de mégots

Le gouvernement régional catalan envisage l'interdiction de fumer au volant  ou encore le paiement pour le recyclage de mégots, entre autres mesures pour lutter contre le tabagisme.

 

Cela fait maintenant quinze ans que l'Espagne a débuté ses campagnes de sensibilisation et ses mesures pour lutter contre le tabagisme. Malgré un certain nombre de restrictions, centrées essentiellement sur la réduction des espaces publics autorisés pour fumer, l'Espagne est restée quelque peu en décalage au sujet de la législation sur le tabac, en comparaison avec d'autres pays européens. Aujourd'hui, il est grand temps de rattraper ce retard. En Catalogne, les autorités recherchent des mesures pour protéger la santé des habitants, mais aussi  l'environnement.

 

En Catalogne, un système de remboursement est à l'étude pour inciter les habitants à ramasser les mégots abandonnés

Prévention, sensibilisation et mesures environnementales

L'Espagne est depuis de nombreuses années le pays européen où les voisins transfrontaliers viennent s'approvisionner en tabac. Les taxes plus faibles ont peu à peu creusé un écart important entre le prix des paquets vendus en Espagne et ceux vendus en France par exemple. Le gouvernement espagnol, conscient de son retard en matière de législation du tabagisme, envisage de nouvelles mesures pour s'aligner sur les règlementations des autres pays, comme par exemple la mise en place de paquets de tabac génériques (sans marques ni publicité) comme en France d'ici 2025, ou encore la limitation de la cigarette électronique.

 

Les taxes plus faibles ont peu à peu creusé un écart important entre le prix des paquets vendus en Espagne et ceux vendus en France

En Catalogne, on envisage même des mesures pour stopper la pollution issue des fumeurs : un système de remboursement est à l'étude pour inciter les habitants à ramasser les mégots abandonnés (20 centimes payés par mégot récolté). Selon l'Institut de sciences et technologies environnementales de l'université Autonome de Barcelone, les mégots de cigarettes représentent à eux seuls 30,6% des résidus contaminants que l'on trouve sur les plages. On estime que 15% des plus de 32 milliards de mégots fumés chaque année dans le pays se retrouvent sur les plages du littoral.

 

Allumer une cigarette en conduisant équivaut à parcourir 113 mètres sans porter une totale attention à la route,  à une vitesse de 100 km/h.

Bientôt l'interdiction de fumer au volant ?

Le ministère espagnol de la Santé considère la possibilité d'interdire de fumer en voiture dans le brouillon de son Plan Général contre le tabagisme 2021-2025. En Catalogne, le conseiller régional dédié à la santé Josep Maria Argimon adhère totalement à cette proposition. Comme il l'a expliqué au micro de la radio locale, le représentant du département Santé catalan considère que la cigarette est non seulement une distraction du conducteur au volant (avec tous les dangers que cela inclut), mais elle représente aussi un danger pour la santé des autres passagers non fumeurs.

Selon les données de la Direction Générale espagnole du Trafic routier (la DGT), le simple fait d'allumer une cigarette en conduisant suppose 4,1 secondes d'inattention de la part du conducteur, ce qui équivaut à parcourir environ 113 mètres sans porter une totale attention à la route,  à une vitesse de 100 km/h.

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale