Les points historiques le long de La Rambla

Par Perrine Laffon | Publié le 24/07/2022 à 15:00 | Mis à jour le 24/07/2022 à 15:00
Photo : Laura Guerrero
Las ramblas de barcelone avec lumières de Noel

Il s'agit probablement de l'avenue la plus célèbre de Barcelone aux yeux des étrangers. Connaissez-vous  ses secrets ?

 

De la plaza Cataluña jusqu'à la colonne Christophe Colomb, La Rambla est le témoin de siècles d'histoire et de vie barcelonaise. À l'époque médiévale, La Rambla était un petit cours d'eau sec qui ne se remplissait que lors de fortes pluies. Le cours d'eau fut ensuite dévié, et dès le XVIIIème siècle la Rambla fut utilisée comme zone de balade et de divertissement, pour se convertir peu à peu en un site essentiel de la vie sociale barcelonaise.

 

Fontaine Canaletes à Barcelone

 

La fontaine de Canaletas

Plus proche d'un robinet que d'une véritable fontaine, Canaletas est un point d'eau surmonté d'un lampadaire, situé en haut de La Rambla, près de la Place de Catalunya. Il s'agit du point de rendez-vous historique des supporters du F.C. Barcelona pour célébrer les victoires de leur équipe favorite. Cette tradition remonterait aux années 1930, lorsque les fans de football devaient se rendre devant le siège du journal sportif local, situé sur la Rambla face à la fontaine, pour suivre les résultats des matchs qui y étaient affichés. Aujourd'hui, la fontaine de Canaletas est un lieu d'euphorie générale lorsque le Barça remporte une victoire ou un titre.

Le Liceu

Au cœur de la Rambla se situe le Gran Teatre del Liceu, le plus ancien théâtre de la capitale catalane. Dès 1847, le Liceu accueille les compagnies les plus prestigieuses et attire la haute bourgeoisie catalane de l'époque. Le monument connut plusieurs tragédies au cours de l'histoire : un premier incendie en 1861, ainsi qu'un attentat en 1893. Après avoir survécu à la guerre civile espagnole, le Liceu souffrit un nouvel incendie en 1994. Il fut reconstruit autour d'un projet culturel qui s'adresse à l'ensemble de la société, pour le plaisir des amateurs d'opéra et de ballet.

 

marché de la boqueria

 

Le marché de la Boqueria

Impossible de découvrir la Rambla de Barcelone sans un détour par le marché de la Boqueria. Avec ses 2500 mètres carrés de surface, il s'agit du marché alimentaire le plus grand de Catalogne. Ses mélanges d'odeurs et de couleurs l'ont transformé en un point d'attraction touristique incontournable pour tous ceux qui viennent visiter la capitale Catalane. Entre les stands de vente de produits frais, plusieurs offrent des menus et de tapas pour tester la gastronomie locale.

Le Café de la Ópera

Situé en face du Liceu, ce café est un lieu de rendez-vous immanquable de La Rambla. Fondé en 1929, le local de style moderniste et néoclassique a vu défiler plusieurs générations d'artistes, de politiques et d'intellectuels qui en ont fait sa réputation. Aujourd'hui le café est considéré comme bien culturel d'intérêt local, et fait partie du cercle réduit de l'Association des cafés historiques européens.

Quelques curiosités de la Rambla

La Rambla ou las Ramblas ? Si le nom officiel que l'on peut apprécier sur les panneaux est La Rambla, il est courant d'entendre parler de Las Ramblas. En effet, la célèbre avenue est en réalité découpée en cinq tronçons successifs qui sont, de haut en bas : la Rambla de Canaletas, la Rambla Estudios, la Rambla San José (ou Rambla de las flores), la Rambla de Capuchinos et enfin la Rambla Santa Mónica.

 

À côté des sites les plus emblématiques de la Rambla, les plus curieux pourront y observer quelques subtilités toutes aussi intéressantes : au numéro 115, une horloge située au-dessus du Théâtre Poliorama offre l'heure officielle de la ville depuis 1886 (et connectée depuis 1972 à une horloge électronique) ; au numéro 82 de la Rambla se trouve la Casa Bruno Cuadros, connue sous le nom de la Casa dels Paraigües. Il s'agit d'une ancienne boutique de parapluies, dont le propriétaire a fait rénover la façade à la fin du XIXème siècle pour la recouvrir d'ornements de style orientaux. Vous pourrez y observer les statues d'un dragon et d'un parapluie qui surplombent l'avenue ; Enfin, au numéro 97 se trouve un autre commerce historique : la Casa Beethoven, un petite boutique où se vendent des partitions et des livres de musique depuis 1880.

Sur le même sujet
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale