Dimanche 29 mars 2020
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Barcelone fait la guerre aux motos mal garées

Par Perrine Laffon | Publié le 17/02/2020 à 13:56 | Mis à jour le 17/02/2020 à 14:01
Photo : CC BY 2.0 Vidal Alonso Lozano https://www.flickr.com/photos/vidalgrana/5690552480/
moto barcelone

Dès le mois de février, la ville de Barcelone intensifie les efforts pour que les conducteurs de motos et de scooters ne les garent plus n'importe où dans la ville. 

 


La capitale catalane est une ville idéale pour circuler en moto, mais les nombreux deux-roues motorisés présents en ville n'utilisent pas toujours les places de stationnement prévues pour eux, et occupent des espaces réservés aux piétons. Face à la multiplication des motos dans la ville, Barcelone veut protéger l'espace des piétons et réguler le stationnement des motos et des scooters. La mairie lance la campagne Ciutat de Vianants ("Ville de piétons") afin de coordonner le bon stationnement des deux-roues et de faire respecter le règlement municipal lié à la gestion de l'espace public. 


Où peut-on garer son scooter à Barcelone ?

Les usagers de motos et de scooters peuvent garer leur véhicule sur l'une des 70.000 places de stationnement pour motos existantes sur la voie publique. Selon l'article 40 du règlement municipal, il est aussi possible de stationner une moto sur le trottoir sous certaines conditions, lorsque cela n'est pas possible sur la chaussée : 

- se garer "en bataille" si le trottoir mesure plus de 6 mètres de large ;
- se garer le long du trottoir en parallèle s'il mesure entre 3 et 6 mètres de large ;
- il est interdit de se garer sur les trottoirs où l'espace de passage est inférieur à 3 mètres ;
- il faut respecter une distance de 2 mètres entre la moto stationnée et les passages pour piétons ou les arrêts de bus, afin de ne pas gêner la circulation des piétons.

Il est en revanche interdit d'accéder aux trottoirs en conduisant le deux-roues : l'accès doit se faire moteur arrêté et en poussant le scooter sans occuper le siège.


Une application progressive avant les sanctions

La campagne Ciutat de Vianants se déroulera en trois phases. La phase d'information est lancée dès ce mois-ci, afin expliquer le règlement aux résidents. Des agents d'information seront présents dans la rue pour communiquer les règles et présenter les alternatives de stationnement disponibles. Une fois la campagne d'information terminée, la police municipale barcelonaise lancera une phase d'avertissements durant laquelle les propriétaires des motos laissées aux mauvais endroits seront rappelés à l'ordre mais ne seront pas sanctionnés. Enfin, les agents de police passeront à la phase active de surveillance et de contrôle, en procédant aux retraits des deux-roues mal stationnés dans Barcelone et à l'envoi de contraventions aux propriétaires. 


Les trottinettes aussi dans le viseur

Les autorités locales ont aussi mis en place cette année une législation spéciale pour la circulation des petits véhicules électriques tels que les patinettes électriques. Pour ce qui est de leur stationnement, la règle dépend du type de véhicules : les petits véhicules électriques de moins de 50 kilogrammes comme les plateformes et les trottinettes électriques peuvent stationner sur le trottoir uniquement s'ils ne gênent pas le passage des piétons, et ne doivent pas être attachés au mobilier urbain ou aux arbres. Les triporteurs sont eux soumis aux mêmes règles de stationnement et de circulation que les vélos, et tous les autres véhicules électriques doivent être stationnés dans les espaces réservés comme les motos. 

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Madrid Appercu
TRIBUNE

Demain sera une époque formidable

Depuis des années, de nombreux entrepreneurs adaptent, voire métamorphosent l’économie traditionnelle en associant aux objectifs purement financiers des buts socio-environnementaux. 

Sur le même sujet