Tout savoir sur la Matura, le baccalauréat polonais, édition 2022 !

Par Dominika Bralczyk | Publié le 09/05/2022 à 00:00 | Mis à jour le 09/05/2022 à 10:00
MATURA 2022

Après 2 ans de pandémie qui avait perturbé les épreuves, un presque retour à la normal pour cette nouvelle édition de la Matura 2022… 41 jeunes Ukrainiens arrivés en Pologne après le 24 février passent leurs examens finaux en Pologne, a déclaré la Commission centrale des examens (CKE, Centralna Komisja Egzaminacyjna). Des conditions spéciales ont été introduites spécialement pour eux, ils peuvent, entre autres, disposer d'un temps prolongé au cours des épreuves. Les examens de la matura se déroulent du 4 au 23 mai.

Savez-vous à quoi ressemble le baccalauréat polonais ? Nous vous aidons à réviser vos connaissances en la matière !

 

Kezako la Matura en quelques chiffres 

La Matura (fr. baccalauréat) - autrefois appelée l'examen de maturité - est un moment symbolique de l'entrée dans l'âge adulte pour chaque Polonais. Une bonne réussite à l'examen du baccalauréat ouvre les portes aux études supérieures. Période de révisions, de stress et souvent de nuits blanches, tant pour les candidats que pour les familles !  

En 2009, 430.000 lycéens passaient le bac en Pologne. 

Le déclin démographique faisant son œuvre, en 2019, ils étaient moins de 250.000.

Aujourd’hui, au cours de ce mois de mai 2022, 289.000 lycéens prennent part à l’examen, dont 41 venant d’Ukraine. 

 

Le choix du lycée, des filières

L'entrée au lycée se fait sur dossier en Pologne, après un examen clôturant l'enseignement reçu à l'école primaire, en 8e classe : Egzamin ósmoklasisty. La 8e classe correspond à la 4e de collège en France. Le choix du lycée et des filières est alors essentiel. Cela constitue la première étape d'un long processus d'orientation.

Certes l'offre de formation peut varier dans certains lycées, mais il existe des profils générales, garanties dans toutes les écoles en Pologne, par exemple : mathématiques, humanités et littérature, géographie, biologie et chimie, langues étrangères ou informatique.

Le choix des filières est crucial pour la préparation du baccalauréat. Les élèves sont plus susceptibles de choisir les matières pour le baccalauréat dans lesquelles ils ont un nombre accru de cours spécifiques. 

 

La structure de la Matura, des matières obligatoires et optionnelles !

Le bac général nécessite un niveau correct dans les matières de base telles que polonais, mathématiques et langues étrangères. Ces matières sont obligatoires pour tous et il faut obtenir au moins 30 % pour les réussir.

De plus, chacun choisit au moins une matière optionnelle qu'il doit ensuite passer à un niveau avancé.

Chaque bac l'élève a la possibilité de passer quelques épreuves facultatives (au maximum 6). Dans ce cas, il n'y a pas de seuil de pourcentage comme au niveau débutant. Dans la plupart des cas, cependant, les élèves choisissent les matières au niveau avancé.

Une nouveauté, lors de cette session 2022 : les examens oraux  ne sont pas obligatoires. Ils seront organisés uniquement pour ceux qui auront besoin du résultat de cet examen dans la procédure de recrutement dans un établissement d'enseignement supérieur à l'étranger.

 

Les modalités de l'examen, lycée, technikum, szkoła branżowa

L'examen est généralement passé entre l'âge de 18 et 19 ans. Mais on peut passer l'examen du baccalauréat à tout âge et de plus en plus de personnes relèvent ce défi après plusieurs années, voire plusieurs décennies.

Quant aux élèves, il doivent réussir toutes les matières pour passer le baccalauréat. Le professeur a le droit de ne pas admettre un élève au baccalauréat uniquement en lui donnant une note négative dans sa matière à la fin de l'année scolaire. Dans ce cas, le baccalauréat est reporté à la fin de l'année scolaire suivante.

Non seulement le lycée offre la possibilité de passer le baccalauréat, mais aussi l’école technique (technikum). La principale différence entre les écoles est le nombre d'années nécessaires pour terminer une scolarité et obtenir un diplôme.

Depuis l’année 2019, l'enseignement au lycée dure 4 ans, à l'école technique 5 ans tandis qu’à l’école professionnelle (szkoła branżowa) seulement 3 ans. À la fin du lycée, on obtient un diplôme d'études secondaires et la possibilité de passer le baccalauréat.

À la fin d'une école technique, les élèves obtiennent un diplôme d'études secondaires, mais également une qualification professionnelle, confirmée par un examen. Cependant, le diplôme de l'école professionnelle ne suffit pas. Dans ce cas, il faut également effectuer deux années supplémentaires à l'école secondaire (II st.) professionnelle pour passer le baccalauréat.

 

« Je veux clore l’étape de l'éducation et aller plus loin, dans la direction qui m'intéresse. » Martyna, future bachelière de lycée de Ludwik Zamenhof à Łódź

Les bonus des Olympiades

Le 29 avril a marqué la fin de l'année scolaire 2022 et la fin de l'enseignement pour les lycéens de dernière année. Il s'agit d'un moment particulier pour les jeunes qui choisissent maintenant leur carrière. Martyna, future bachelière au lycée Ludwik Zamenhof à Łódź, admet qu'elle est heureuse de clore cette étape de sa vie, mais n'y croit pas encore. Après avoir été finaliste aux Olympiades des connaissances sur la Pologne et le monde moderne, elle obtient automatiquement 100 % au baccalauréat d'études sociales (en polonais WOS). De cette manière, le système éducatif récompense les élèves qui participent avec succès aux Olympiades... une motivation pour certains ! 

 

Pandémie 2020/2021 vs Baccalauréat 

Les préparations au baccalauréat des deux dernières années ont été complètement différentes de celles des années précédentes. La pandémie a entraîné des changements majeurs dans l'éducation. Les élèves ont eu des cours en ligne, principalement via la plateforme Teams. Les avis sur l’éducation en ligne sont encore partagés. Pour certains, ce a été une bénédiction, pour d'autres, une malédiction.

Martyna de Łódź estime qu'elle fait partie des rares personnes qui préfèrent les cours en ligne. Il s'avère que la pandémie n'a pas eu d'impact négatif sur sa préparation au baccalauréat – « Durant les cours en ligne, j'ai tout d'abord économisé beaucoup de temps sur les trajets entre le domicile et l'école, les pauses ou les matières que je ne suivais pas ». De plus, la pandémie n’a pas seulement changé la forme de l'enseignement mais aussi la structure du baccalauréat. « La pandémie a contribué à la suppression des examens oraux, ce qui, à mon avis, est un avantage. » ajoute-elle. D'autre part, la majorité des élèves de sa classe pense que la pandémie a mis en place le chaos dans les écoles.

« Je suis consciente d'être l'une des rares personnes à avoir préféré la méthode d'enseignement pendant la pandémie. La plupart de mes amis se plaignent du manque de motivation, en ce qui me concerne, les cours en ligne sont meilleurs ! » Martyna de Łódź

Nous souhaitons bonne chance aux lycéens ! Voici le calendrier des épreuves :

  • Le 6 mai, le matin, ils ont passé un examen en anglais, niveau de base, et l’après-midi des examens dans les langues suivantes : allemand, russe, français, espagnol et italien au niveau de base ;
  • le 9 mai, le matin, il y aura un examen en anglais, niveaux de base et bilingues, et l’après-midi en philosophie ;
  • le 10 mai, le matin, il y aura un examen en polonais niveau étendu, et l’après-midi en français aux niveaux étendus et bilingues ;
  • le 11 mai, le matin, il y aura un examen en mathématiques au niveau étendu, et l’après-midi en espagnol aux niveaux étendus et bilingues ;
  • le 12 mai, le matin, il y aura un examen en biologie et l’après-midi en russe aux niveaux étendus et bilingues ;
  • le 13 mai, il y aura un examen en études sociales le matin et l’après-midi en allemand, niveaux étendus et bilingues ;
  • le 16 mai, il y aura un examen en chimie le matin et l’après-midi en italien, niveaux étendus et bilingues ;
  • le 17 mai, le matin, il y aura un examen en histoire, et l’après-midi dans les langues des minorités nationales au niveau de base ;
  • le 18 mai, le matin, il y aura un examen en géographie et l’après-midi dans les langues des minorités nationales au niveau étendu ;
  • le 19 mai, il y aura un examen de physique le matin et un examen d’histoire de l’art l’après-midi ;
  • le 20 mai, le matin, il y aura un examen en informatique, et l’après-midi en langue cachoube et en langue lemko ;
  • le 23 mai, des examens dans des matières individuelles seront organisés en langues étrangères pour les diplômés des écoles ou des classes bilingues.

 

Les examens oraux de l’année scolaire 2021/2022 ne seront pas obligatoires. Ils seront ouverts aux personnes dont le résultat d’un tel examen sera nécessaire dans le recrutement dans une université à l’étranger.

 

Pour les diplômés du secondaire qui, pour des raisons de santé ou aléatoires, ne pourront pas passer les examens écrits à la date principale, une date de session supplémentaire a été fixée, du 1er au 15 juin 2022. Les examens oraux, du 14 au 15 juin.

 

Le 5 juillet, jour des résultats ! 

Les résultats du baccalauréat seront annoncés par SKE (Centralna Komisja Egzaminacyjna) le 5 juillet. Ce jour-là, les diplômés de l'enseignement secondaire recevront également leurs certificats.

 

La session de rattrapage 

Pour les malchanceux qui auront échoué en première session, les examens de rattrapage auront lieu le 23 août, il s'agira uniquement d'examens écrits. Les résultats des examens de rattrapage seront connus le 9 septembre.

DOMI CAPTURE

Dominika Bralczyk

J'ai été stagiaire à la rédaction et je suis restée ! J'adore écrire des articles sur l'actualité. J’étudie la philologie romane à l’Université de Gdańsk et j’apprends le français depuis 10 ans.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale