Mardi 20 octobre 2020

Saoul comme un Polonais ? D’où vient cette expression ?

Par Cédric Tavernier | Publié le 16/02/2020 à 18:36 | Mis à jour le 17/02/2020 à 19:30
napoléon saoul comme un Polonais

Aujourd’hui on utilise cette expression péjorative quand une personne a trop bu. Mais à la base, cette expression dans la bouche de Napoléon était un compliment envers les Polonais. Explication

 

Beaucoup de Polonais dans l’armée napoléonienne

Suite au dernier partage de la Pologne en 1795 entre l’Autriche, la Prusse et la Russie, la Pologne n’était tout simplement plus présente sur la carte de l’Europe. En 1807, en partie pour les beaux yeux de Maria Walewska, Napoléon décide de reformer un semblant de Pologne en créant le duché de Varsovie. Cet espace était cependant beaucoup moins grand que la Pologne d’avant le premier partage de 1772 et avait une autonomie toute relative. Toutefois, il n’en fallait pas moins pour faire renaître le sentiment national polonais et beaucoup de Polonais s’engagèrent alors dans l’armée napoléonienne.

 

La bataille de Somosierra

En 1808, lors de la campagne d’Espagne, le col de Somosierra était le dernier bastion espagnol sur la route de Madrid, défendu par 8.000 hommes et 20 canons. Ce col était situé dans la Sierra de Guadarrama et représentait un passage très étroit à plus de 1.500 mètres d’altitude. Lorsque Napoléon donna l’ordre aux chevaux légers polonais de charger les Espagnols, la victoire semblait loin d’être acquise tant la situation semblait être à l’avantage des Espagnols. Cependant, ce régiment d’élite de l’armée napoléonienne remporta brillamment la bataille le 30 novembre 1808 bien que les pertes furent énormes des deux côtés.

 

La réaction des généraux français

Les généraux français un peu jaloux de l’exploit réalisé par les Polonais dirent à l’empereur que les Polonais avaient beaucoup bu avant la bataille « pour se donner du courage » et qu’ils étaient saouls au moment de combattre.

 

L’origine de la fameuse phrase

Napoléon eut alors cette fameuse phrase : « Alors la prochaine fois, sachez être saouls comme des Polonais ! »

Et grâce à cette victoire, Napoléon put atteindre et conquérir Madrid…

 

cedric tavernier

Cédric Tavernier

En Pologne depuis 2003, diplôme franco-allemand en Commerce International, a dirigé des filiales de groupes français à Varsovie. Votre interlocuteur commercial pour les campagnes publicitaires en Pologne. Réalise des traductions polonais/français.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Michel mar 18/02/2020 - 13:52

........Lorsque Napoléon donna l’ordre aux chevaux légers polonais..... En phonétique '' chevaux légers'''', ça donne : ''''chfo légers '''' Et en polonais, ça n'aurait pas donné '''szwoleżerów''', par hasard ? A Ząbki, pas loin de Varsovie, il y a une rue '''SZWOLEŻĘRÓW''' Qu'en pensent les historiens, les linguistes ? Mais à mon avis, quand Napoléon, rencontrait la belle Madame Walewska , dans la rue Bednarska, ( la belle rue colorée qui descend de la Vielle Ville vers la Vistule ), il se fichait complètement des historiens et des linguistes. Il avait autre chose à faire.

Répondre
Commentaire avatar

Mary lun 17/02/2020 - 06:45

Toujours hyper intéressant, c'est ma minute culturelle du matin , merci

Répondre