TEST: 2298

Reconnaissance de Donetsk et Lougansk : les diplomates américains déplacés en Pologne

Par Bénédicte Mezeix | Publié le 23/02/2022 à 07:55 | Mis à jour le 24/02/2022 à 14:57
Photo : Tibor Janosi Mozes
drapeau ukrainien fissuré

En reconnaissant officiellement les républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk, territoires séparatistes de l'est de l'Ukraine, Vladimir Poutine a envoyé un signal inquiétant :  les accords de Minsk  balayés, le conflit entre l'Ukraine et la Russie prend un tout autre tournant !

Seulement quelques heures après l'annonce par la Russie de l'envoi de ses troupes dans les régions séparatistes pro-russes d'Ukraine, le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a annoncé que les diplomates américains encore en Ukraine sont déplacés en Pologne.

"Pour des raisons de sécurité, le personnel du département d'Etat actuellement à Lviv passera la nuit en Pologne", a t-il déclaré dans un communiqué.

Plus tôt ce mois-ci, les USA avaient déjà déplacé leur ambassade depuis la capitale Kiev, vers la ville de Lviv, à l'ouest du pays.

 

Des sanctions contre la Russie qui n’ont pas tardé

La communauté internationale a immédiatement riposté par la prise de sanction contre la Russie.

Du côté des Américains : « Nous mettons en place de vastes sanctions sur la dette souveraine russe. Cela signifie que nous coupons le gouvernement russe du financement occidental » a déclaré le Président Joe Biden.

Du côté de l’Union Européenne, lors de la réunion, mardi à Paris, des 27 ministres des Affaires étrangères, le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian a déclaré : "Nous sommes tombés d'accord sur un premier paquet de sanctions à l'unanimité".

De côté de l’Allemagne : Le chancelier allemand, Olaf Scholz a déclaré, lors d'une conférence de presse à Berlin, suspendre l'autorisation du gazoduc Nord Stream 2 reliant la Russie à l'Allemagne.

 

Explosion à Donetsk, mardi soir

Reuters a rapporté qu’une forte explosion a été entendue mardi soir à Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, contrôlée par les séparatistes.

 

Sur le même sujet
benedicte mezeix

Bénédicte Mezeix

Directrice et rédactrice en chef du site lepetitjournal.com/Varsovie, Bénédicte a une longue expérience dans les médias : télévision, radio, presse écrite francophone et spécialisée. Son premier voyage en Pologne date de 2010, le début d'une nouvelle vie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale