Jeudi 9 décembre 2021
TEST: 2298

Les restaurants polonais en lutte contre le COVID-19

Par Maciek Góraj | Publié le 09/06/2020 à 18:52 | Mis à jour le 10/06/2020 à 10:28
restaurant Pologne covid19

Les restaurants, bien qu'ils soient à nouveau ouverts depuis 3 semaines, ne sont pas dans une situation facile. Ils doivent assurer la sécurité des clients, sans gâcher leur plaisir. Différentes solutions sont utilisées, certaines créatives, d’autres moins.

 

Il existe des solutions simples…

Les livraisons à domicile et les plats à emporter ont toujours été une solution évidente. Certains restaurants faisaient des livraisons avant l'épidémie, d’autres s’y sont mis assez rapidement. La popularité des livraisons via les applications des smartphones comme Glovo, Volt, ou bien sûr Uber Eats a considérablement augmenté, ces livraisons étant généralement apportées par des livreurs en vélo ou en scooter. On peut souvent profiter d'offres spéciales et de promotions.

Après l'autorisation d'ouverture, les restaurants ont réaménagé leurs locaux pour permettre une distance suffisante entre les clients. Bien sûr, les masques pour les serveurs tout comme la désinfection des mains pour les clients sont obligatoires. Les clients, en théorie, ne peuvent retirer leur masque uniquement lorsqu'ils sont assis à table. De nombreux locaux se sont adaptés à la situation assez facilement, mais certains sont restés fermés en raison de difficultés d'organisation ou de problèmes financiers.

 

... et d’autres plus créatives

Dans de nombreux restaurants, des solutions plus intéressantes ont été utilisées pour garantir la sécurité aux clients et par la même occasion faire un peu de marketing pour se différencier. Dans le restaurant asiatique Uki Uki, il a été décidé de séparer les tables avec des "murs" en plexiglas, afin qu'un plus grand nombre de clients puissent être maintenus à l'intérieur sans craindre une contamination. Le club Plan B a utilisé une solution similaire, dans laquelle des mini-murs en plexiglas divisent les tables de bar en 3 parties. Un des aspects positifs de la lutte contre l'épidémie pour les amoureux de la vieille ville pourrait être un plus grand nombre de tableaux exposés dans les rues pittoresques et historiques de Varsovie. Le restaurant Paloma au bord de la Vistule, pour pallier à la réduction du nombre de clients causée par les nouvelles normes sanitaires, a par exemple placé de nombreuses chaises longues sur la pelouse à côté des locaux.

 

maciek

Maciek Góraj

Étudiant en dernière année de linguistique appliquée à l'Université de Varsovie. Passionné de cyclisme sur route, de musique et de cinéma. Il vit à Varsovie depuis plusieurs années et s'intéresse vivement à ce qui se passe dans la capitale.
0 Commentaire (s) Réagir