Dimanche 19 septembre 2021

La Société Française de Bienfaisance de Valencia a besoin de vous

Par Paul Pierroux-Taranto | Publié le 21/07/2021 à 22:00 | Mis à jour le 25/07/2021 à 16:52
La Société Française de Bienfaisance de Valencia a besoin de vous

Créée en 1982, la Société Française de Bienfaisance de Valencia (SFBV) est une association qui vient en aide aux membres de la communauté française. La liste des besoins est longue : santé, logement, scolarisation, travail, exclusion sociale, précarité… L’association prodigue ses conseils et apporte un soutien moral et matériel aux Français les plus en difficulté. Pourtant, elle reste peu connue des expatriés - seule une cinquantaine sont adhérents et à jour de cotisation (25 euros/an pour les particuliers).

 

Des bénévoles au service des Français

L'association, exclusivement composée de bénévoles, dispose d’un conseil d’administration qui se réunit une fois par mois pour traiter les affaires courantes et examiner les cas qui lui sont soumis. Le cap est le même depuis sa création : aider au maximum toutes les personnes qui font appel à elle ou qu’on lui signale. La SFBV vit grâce à la cotisation de ses membres (25 euros/an), les événements qu’elle organise, et la contribution annuelle du Consulat général de Madrid. 

 

Le coup dur de la pandémie 

Une trésorerie qui se réduit comme peau de chagrin faute de cotisations et d’entrées d’argent depuis la pandémie, nous explique Annik Valldecabres, la présidente actuelle : “Normalement, on organise chaque année un repas et une tombola grâce à des dons d’entreprise. Cela fait deux ans que l’on n’a pas pu le faire. C’est de l’argent en moins.”

Pourtant, le moins que l’on puisse dire, c’est que la SFBV n’a pas chômé en temps de COVID : “Durant la pandémie, certaines familles se sont trouvées dans des situations catastrophiques. Nous avons fait tout notre possible pour les aider”, souligne-t-elle.

Dès le mois d’avril 2020, pour maintenir ces familles à flot, la SFBV a fourni l’aide alimentaire nécessaire, a pris en charge les loyers et le paiement des factures. Une action discrète mais indispensable auprès des Français les plus démunis : “Nous avons accompagné 23 familles pour qu’elles achètent de la nourriture grâce à l’argent reversé des bourses de la cantine du Lycée, et ce dans le respect de leurs habitudes alimentaires et convictions religieuses", précise la présidente. 

 

Une mission décisive au sein de la communauté française

Autres exemples d’action : l’opération “cadeaux de Noël", l’an dernier, lors de laquelle 24 enfants ont eu la joie de recevoir des vêtements, des livres et des jouets, ou encore, à la rentrée, l’aide pour les livres scolaires, les bourses, etc.    

“Nous fonctionnons sur la base du volontariat. On devient membre en cotisant. La cotisation est de 25 euros par an.”  Pour certains, c’est beaucoup, pour d’autres, c’est un petit geste qui permet d’aider les expatriés en détresse. La présidente de la SFBV déplore le manque d’intérêt et d’esprit de solidarité au sein de la communauté française devant “des situations souvent catastrophiques"

Et les cas abondent, à l’exemple de cette femme divorcée avec deux enfants en bas âge qui ne peut quitter l’Espagne à cause de la garde partagée : “En France, ces femmes recevraient des aides qui n’existent pas en Espagne. Ici, elles font des ménages quand elles en trouvent. Bien souvent, l’ex-conjoint ne paye pas les pensions. Elles sont prises au collet, car la loi ne leur permet pas de quitter le territoire du fait de la garde partagée.” 

 

Appel aux dons et cotisations

Pour continuer de mener à bien ses actions, la SFBV a besoin de réunir plus de membres cotisants et de recueillir des dons. Elle cherche aussi à se rapprocher des jeunes : “J’avoue ne pas savoir comment faire prendre conscience aux jeunes qui sont dans de bonnes situations qu’il y a beaucoup de personnes à côté d’eux pour qui ce n’est pas le cas”, reconnaît la présidente. 

La mission de la SFBV au sein de la communauté française dans la région valencienne est souvent oubliée voire méconnue. En cotisant, vous pourrez aider des familles en difficulté. Par ce geste, vous donnerez aussi un nouveau souffle à cette association historique qui a besoin de tout notre soutien.

 

Société Française de Bienfaisance de Valencia

Adresse : C/Embajador Vich nº 3 - Planta 4ª - Puerta S, Valencia

Téléphone : (+34) 607773563

Contact : sfb@telefonica.net

Vous pouvez adresser vos dons financiers par virement sur le numéro de compte suivant : ES2202163710578500132980

Cotisations : ​​25 euros pour les particuliers et 120 euros pour les entreprises

Nous vous recommandons
Paul Pierroux-Taranto

Paul Pierroux-Taranto

C'est enthousiaste et motivé que ce jeune Français, Valencien de coeur et d'origine, qui a travaillé dans le domaine de l'écriture et de la communication à Paris, rejoint lepetitjournal.com/valence en tant que rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.