Lundi 19 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pétard mouillé (Espanyol 2 - 0 Valencia CF)

Par Francisco Puig Diaz | Publié le 26/08/2018 à 22:26 | Mis à jour le 27/08/2018 à 00:29
Photo : ©www.valenciacf.com
Mouctar Diakhaby a vécu une après-midi compliquée face à l'Espanyol Barcelone

Sur le papier, c'est un effectif offensif impressionnant. Sur le terrain en revanche, l'histoire est bien différente... En déplacement à Barcelone pour affronter l'Espanyol, les joueurs de Marcelino auront existé durant 30 minutes avant d'offrir un spectacle de nonchalance que l'on n'avait pas vu depuis plusieurs mois.

Amorphes, les ches s'en rendaient à Rodrigo Moreno, le meilleur aujourd'hui côté valencien, pour espérer arracher un résultat positif. Ancrés dans un éternel 4-4-2 dont on se demande dès la deuxième journée s'il tire le meilleur de l'effectif, les Blanquinegros se sont montrés bien trop inoffensifs en attaque.

Nous devons améliorer notre efficacité, être plus réalistes en attaque et tout faire pour qu'en défense, notre rival ait le moins d'occasions possibles (Marcelino)

Les Valenciens doivent redresser la barre le plus vite possible sous peine de voir leur confiance les abandonner. Cette après-midi, après avoir encaissé le premier but de la rencontre par Granero (1-0, 63e minute), l'équipe s'est complètement désorganisée. Les joueurs de l'Espanyol n'en demandaient pas temps et aggravaient le score 5 minutes plus tard par Borja Iglesias (2-0, 68e minute).

Il reste encore tout un championnat à disputer et Marcelino dispose d'un effectif assez large et d'une bonne expérience pour rectifier le tir. Cette semaine tous les regards seront tournés vers Paris, dans l'attente du transfert de Gonzalo Guedès. On murmure que Peter Lim, le propriétaire du club, a rencontré Jorge Mendès l'agent du joueur Portugais. Mais le projet sportif de cette saison ne peut pas dépendre d'un seul joueur. Le coach asturien doit commencer à sérieusement se mettre au travail avec l'effectif dont il dispose.

22089717_10155735495175477_7302706872380432125_n

Francisco Puig Diaz

Né à Paris d'un père de la région Valencienne et d'une mère des Canaries, Francisco à baigné dans la culture hispanique et valencienne depuis son plus jeune âge. Il adore le football, le cyclisme et les Fallas.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet