Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 1

Les terrasses rouvriront-elles lundi prochain dans la Comunitat ?

valencevalence
Enric, CC BY-SA 4.0
Écrit par Paul Pierroux-Taranto
Publié le 22 février 2021, mis à jour le 22 février 2021

La Communauté valencienne est passée pour la première fois depuis le 16 décembre 2020 au niveau 3 de risque fixé par le ministère de la Santé, c’est-à-dire à une situation sanitaire à “risque élevé” et non plus à “risque extrême”. Les 189 infections enregistrées ces dernières 24 heures confirment une tendance à la baisse du nombre de cas de COVID-19 qui laisse peut-être augurer d’un printemps plus radieux que celui de l’an dernier. Dans ce contexte, la Generalitat envisage un assouplissement des restrictions décrétées au mois de janvier. Des mesures qui pourraient aussi concerner le secteur de l'hôtellerie et de la restauration.


Le président de la Generalitat, Ximo Puig, a annoncé ce lundi que si cette tendance à la baisse se poursuit, la réouverture des terrasses pourrait être l'une des mesures adoptées à partir du 1er mars, jour où prend fin la prorogation des restrictions actuelles, mais “attendons de voir”, a-t-il précisé. La Commission interdépartementale de la Generalitat pour la prévention et l’action contre la COVID-19 se réunira ce jeudi 25 février et “prendra les décisions”

Le CEOH (l’organisme coordinateur du loisir et de l’hôtellerie dans la Communauté valencienne) rejette le scénario d’une ouverture partielle à partir de lundi prochain car il permettrait seulement aux établissements dotés d’une terrasse de rouvrir. Pour le CEOH, cela signifierait arriver au mois d'avril avec "la faillite de plus de 8000 établissements sans terrasse" alors qu’il faudrait faire, selon cet organisme, le pari de “l’ouverture des intérieurs de manière viable avec des formules garantissant une sécurité maximale”

En tout état de cause, Puig a insisté sur le fait que ces nouvelles mesures, qui seront peut-être assouplies si l’amélioration de la situation sanitaire se confirme, doivent être adoptées avec “prudence, précaution et rigueur”. Il a rappelé que "les restrictions se sont avérées utiles pour ralentir la pandémie" et que l’objectif est de “réduire à 50 cas l’incidence accumulée, toujours aux alentours de 300 cas pour l'instant”.  

“Nous allons mieux, mais nous n’allons pas bien” a affirmé le président de la Generalitat, qui a appelé une nouvelle fois à "la prudence". "Il existe l'incertitude d'une quatrième vague en raison de la souche britannique qui pourrait compliquer la sortie de la pandémie et, jusqu’à ce que nous ayons les garanties de surmonter la pandémie, il est important que nous travaillions ensemble", a-t-il poursuivi. 

En ce qui concerne la vaccination, Puig a assuré que les personnes de plus de 80 ans commenceront à se faire vacciner cette semaine. Il a aussi annoncé que le “plan d’infrastructures” sera étudié dans les semaines à venir afin que "tout soit préparé" lorsque les doses de vaccin arriveront pour la campagne de vaccination massive à partir du mois d’avril.

 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024