Vendredi 22 octobre 2021
TEST: 2297

Le taux d’incidence COVID-19 en hausse dans la Communauté valencienne

Par Paul Pierroux-Taranto | Publié le 29/06/2021 à 15:30 | Mis à jour le 29/06/2021 à 15:53
Photo : Diego Delso, CC-BY-SA 3.0
Le taux d’incidence COVID-19 en hausse dans la Communauté valencienne

Le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de cas positifs pour cent mille habitants, a grimpé ces derniers jours dans la Communauté valencienne. Une hausse qui témoigne de l’augmentation du nombre de cas, en particulier chez les jeunes, et place désormais la Comunitat parmi les régions à risque moyen de COVID-19. 

Le taux d’incidence du coronavirus dans la Communauté valencienne s'établissait ce lundi à 75,47 cas, soit 19,49 points de plus que vendredi dernier, ce qui représente le taux le plus élevé depuis le 5 mars de cette année (qui était alors de 79,32 cas pour cent mille habitants).

Ainsi, 965 nouveaux cas de COVID-19 ont été recensés ce lundi 28 juin. Ce sont 592 cas de plus que ceux enregistrés lors du bilan actualisé de samedi dernier. Les chiffres des derniers jours placent désormais la Comunitat dans la liste des zones à risque moyen de COVID-19. 

Devant l’augmentation du taux d’incidence et du nombre de cas détectés, en particulier chez les jeunes, les réactions ne se sont pas fait attendre. Le président de la Generalitat Ximo Puig a rappelé que "le virus court toujours" et a exhorté les citoyens à faire un usage responsable du masque depuis qu’il n’est plus obligatoire à l’extérieur. S’il s’est félicité de l’assouplissement des mesures anti-COVID, qualifiant cette décision de "grande avancée et petite victoire", "fruit d'un an et trois mois d'efforts communs", il a insisté sur la nécessité de maintenir "l'offensive contre la pandémie" et a enjoint aux habitants de la Comunitat de continuer à porter le masque en cas de "doute sur son utilisation, de manque d’aération ou de sentiment de vulnérabilité".

Ce contexte de recrudescence des cas de COVID-19 dans la Communauté valencienne est sans doute attribuable à la nouvelle mobilité estivale et au plus grand nombre d'interactions sociales. Un fait inquiétant est à prendre en compte : les jeunes, qui ne sont toujours pas vaccinés en Espagne, sont les plus touchés. Selon la Conselleria de Sanidad, 52 % des nouveaux positifs sont des jeunes de 15 à 29 ans.

Une donnée que l’on peut lire à la lumière de l’actualité récente du cluster géant de Majorque, où plusieurs centaines d’étudiants ont été diagnostiqués positifs à la COVID-19 une fois rentrés chez eux, aux quatre coins de l’Espagne. Une donnée qui interroge également la campagne de vaccination dans la Communauté valencienne, qui ne concerne pour l’instant que les plus de 40 ans, et qui doit s’ouvrir, dans les prochains jours, aux étudiants d’Erasmus. 

 

Paul Pierroux-Taranto

Paul Pierroux-Taranto

C'est enthousiaste et motivé que ce jeune Français, Valencien de coeur et d'origine, qui a travaillé dans le domaine de l'écriture et de la communication à Paris, rejoint lepetitjournal.com/valence en tant que rédacteur en chef.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Teresa mar 29/06/2021 - 17:05

Les jeunes sont les plus touchés pas parcequ’ils ne sont pas vaccinés puis que le vaccin n’arrête pas la transmission c’est juste car ils se sont rassemblés en mega fêtes sans masque ni distanciation! On remarquera quand même qu’on parle d’environ mille étudiants et pour l’instant on ne voit pas de décès ni d’hospitalisation en soins intensifs. Il va falloir vivre avec ce virus qui mute plus vite que les « vaccins » qui ne sont au stade actuel qu’un traitement immunologique pour prévenir les cas graves. Arrêtons aussi de parler d’immunité de groupe qui n’existira que quand un vrai vaccin empêchera la transmissibilité. Je suis sciée qu’on laisse rentrer à tout va sans test PCR à des personnes vaccinées pour qu’après on signale du doigt ceux qui ne le sont pas, qui font en général plus attention

Répondre

Expat Mag

Hong Kong Appercu
MUSIQUE

Enzo de Hong Kong représentera la France pour l’Eurovision 2021

Enzo, le prodige musical de Hong Kong de 13 ans qui nous avait fait vibrer en 2020 au concours The Voice Kids, vient d'être désigné officiellement pour représernter la France à l'Eurovision