Vendredi 21 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Laurent Paillassot à la rencontre des entrepreneurs du digital

Par Shirley SAVY-PUIG | Publié le 17/12/2017 à 23:00 | Mis à jour le 20/12/2017 à 10:55
Photo : Laurent Paillassot, nouveau président de la Chambre Franco-espagnol de Commerce et d'Industrie (©Florence Cassisi pour IKameleon)
Laurent Paillassot, nouveau président de la Chambre franco-espagnol de Commerce et d'Industrie était à Valencia le 14 décembre pour rencontrer les acteurs du numérique

Ce jeudi 14 décembre, c’est dans le fabuleux cadre du Veles e Vents à la Marina de Valencia que la Chambre Franco-espagnole de Commerce et d’Industrie a reçu plus d’une centaine d’entrepreneurs de la Communauté Valencienne. L’objectif était double : organisation d’un networking pour aborder la question des mutations importantes dans le domaine du digital et du numérique, mais surtout, la présentation du nouveau Président de la Chambre, Laurent Paillassot, Directeur Général d’Orange Espagne, élu en juin dernier.

Laurent Paillassot durant son discours aux entrepreneurs valenciens
Laurent Paillassot pendant son discours face aux acteurs économiques français et valenciens (©Florence Cassisi pour IKameleon)

 

Quel succès ! Plus d’une centaine de personnes avaient répondu présentes à l’invitation de la CFECI afin de rencontrer Laurent Paillassot, nouveau Président de la Chambre qui a succédé à Domingo San Felipe en juin dernier. Parmi elles, le nouveau Consul Honoraire de France Alexandre Noguera Borel, mais également Jeanne Lagabrielle, collaboratrice parlementaire de Madame Samantha Cazebonne qui représentait la députée des Français de l’étranger de la 5ème circonscription.

Le choix du bâtiment Veles e Vents de la Marina comme écrin pour cette assemblée était un véritable symbole de la transformation de Valence comme l’a rappelé Sandra Gomez, Maire-adjointe chargée du développement économique de la ville : « Nous souhaitons faire de la Marina un espace dédié à l’innovation et un centre névralgique du développement économique de la ville. » Une transformation liée indéniablement au digital avec pas moins de 500 start-up regroupées parmi 30 groupements d’investisseurs, 40 communautés de partage de connaissances technologiques et 60 espaces de co-working. Une communauté en pleine croissance, qui, selon Sandra Gomez « fait l’envie d’autres villes » !

Les représentants des institutions valenciennes ainsi que Laurent Paillassot
Laurent Paillassot remercie Sandra Gomez pour son intervention sous la bienveillance du Directeur de la Chambre, Bertrand Barthelemy (©Florence Cassisi pour IKameleon)

 

Le lien entre la France et la Communauté valencienne est certain puisque selon les derniers chiffres de 2017, l’Hexagone est le deuxième pays importateur de produits de la Communauté avec 12% du volume total des exportations de la région. Dans le même temps, 9% des importations valenciennes viennent de France.

L’Espagne repose sur un vivier digital énorme.

Loin d’être uniquement la région des oranges et de la céramique, Valence attire tous les regards du numérique depuis quelques années. Une certitude partagée par le nouveau Président de la Chambre Franco-espagnole, également Directeur Général d’Orange Espagne, entreprise leader dans ce domaine. Dans son discours, il a ainsi rappelé que « l’Espagne se démarque avec des infrastructures digitales solides. Elle possède la meilleure couverture 4g et les deux principaux réseaux en fibre optique d’Europe : Telefonica et Orange. » Selon lui, « l’Espagne repose sur un vivier digital énorme. » et il insiste sur le fait que « l’envie de positionner Valence comme un Hub d’innovation a du sens ».

Laurent Paillassot qui par la suite, a accepté de répondre à nos questions mais surtout à féliciter les équipes de la CFECI pour son excellent travail concernant cet événement qui regroupait à la fois les acteurs économiques et les acteurs des institutions publiques de Valence. Cet événement qui était également selon lui « une opportunité d’aider l’ensemble des membres et d’acquérir de nouveaux membres pour construire un écosystème beaucoup plus large autour de ces préoccupations que sont celles du digital. »

La thématique de la transformation du digital sera en 2018, l’une des priorités de la Chambre grâce à l’organisation d’autres networking ou de groupes de travail sur ce sujet avec la volonté de décentraliser de Madrid ces événements et de les organiser dans les neuf délégations espagnoles, comme ici à Valence ou plus récemment à Séville.

Les entrepreneurs et acteurs du monde économique valencien avaient répondu présents à l'inviation de la CFECI
Les entrepreneurs et acteurs du monde économique valencien avaient répondu présents à l'inviation de la CFECI (©Florence Cassisi pour IKameleon)
Dimitri Seigneuray de la French Tech Madrid est intervenu au cours du networking
Dimitri Seigneuray de la French Tech Madrid est intervenu au cours du networking (©Florence Cassisi pour IKameleon)
Alexandre Noguerra Borel, Consul honoraire de France à Valence en pleine discusssion avec Jeanne Lagabrielle, attachée parlementaire de Samantha Cazebonne
Alexandre Noguerra Borel, Consul honoraire de France à Valence en pleine discusssion avec Jeanne Lagabrielle, attachée parlementaire de Samantha Cazebonne (©Florence Cassisi pour IKameleon)
Des entrepreneurs dans le somptueux cadre de Veles i vents
(©Florence Cassisi pour IKameleon)
Shirley Photo Pro

Shirley SAVY-PUIG

Responsable d'édition - Parisienne de naissance mais Valencienne d'adoption depuis sa plus tendre enfance, cette touche-à-tout aime mettre en lumière la culture espagnole et les personnalités francophones de talent.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Madrid Appercu

85.121 Français enregistrés en Espagne

Le ministère des Affaires Etrangères a publié son rapport annuel sur la situation des Français établis hors de France. Au 31/12/2017, le nombre de Français expatriés en Espagne a augmenté de 0,46%

Vivre à Valence

GASTRONOMIE

Plaisirs viticoles de la région valencienne

La Communauté Valencienne est une terre fertile pour la viticulture qui n’a rien à envier à la Rioja. Ainsi, pas moins de trois appellations d’origines protégées sont présentes dans la région.