Lundi 9 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Lepetitjournal Valence : Toutes les questions que vous nous posez !

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 27/06/2019 à 15:18 | Mis à jour le 28/06/2019 à 13:07
Lepetitjournal Valence

Au fur et à mesure de nos rencontres avec nos lecteurs, nous nous sommes aperçus que les mêmes questions revenaient inlassablement. C’est pourquoi nous nous sommes dit qu’un petit jeu de questions/réponses serait intéressant afin que vous en sachiez plus sur notre site d’informations. 

 

Qui se cache derrière Lepetitjournal.com/Valence ?

Créé en 2008, Lepetitjournal Valence, c’est tout d’abord Shirley Savy Puig, sa Responsable d’édition qui en a pris la direction en août 2016. C’est elle qui définit la ligne éditoriale et représente le journal dans la plupart des événements. C’est également elle qui gère les réseaux sociaux et qui répond aux messages. Elle se dédie quasiment entièrement à cette activité journalistique et ne compte pas ses heures !

C’est ensuite une équipe présente à Valencia et composée de rédacteurs bénévoles, de pigistes et parfois d’un ou une stagiaire

C’est enfin un réseau très solide constitué des 68 éditions à travers le monde et d’une équipe parisienne qui, au-delà des articles internationaux, s’occupe également des aspects techniques et commerciaux. 

 

Comment vous rémunérez-vous ?

Comme beaucoup de sites internet, notre rémunération est tirée uniquement de la publicité diffusée sur le site. Nous touchons un pourcentage sur certaines publicités et nous pouvons réaliser des articles sponsorisés qui sont cependant toujours signalés. Mais attention, c’est notre seule source de revenus : nous ne sommes ni agents immobiliers, ni agents de relocation. Lepetitjournal.com est un site d’informations et non la vitrine d’une autre activité commerciale. Lorsqu’un article est écrit, ce n’est pas pour servir une autre activité professionnelle de la responsable d’édition par exemple, ce qui ne serait pas très déontologique et nous aurions des conflits d’intérêts. 

 

Pouvez-vous me faire mon NIE / me trouver un logement / m’aider à trouver un emploi ?

Cette question nous est régulièrement posée car, malheureusement, beaucoup d’expatriés font la confusion entre notre site d’informations et certains blogs qui sont justement la vitrine d’activités commerciales qu’elles soient immobilières ou de relocation. 

Si nous pouvons bien évidemment répondre à certaines de vos questions (dans la limite de nos connaissances !), qu’elles soient administratives ou générales, nous ne réalisons absolument pas ces démarches. 

 

Pourquoi ne partagez-vous pas vos articles sur les groupes Facebook ?

Les groupes Facebook francophones peuvent être de formidables lieux d’échanges et de conseils. C’est d’ailleurs pour cela qu’il y en a autant, particulièrement dans la région valencienne. Cependant depuis deux ans, nous n’y postons plus nos articles et cela pour deux raisons. La première, c’est qu’un groupe Facebook est et doit rester un lieu d’échange avant d’être un endroit où l’on poste des articles. La seconde, c’est que nous publions quasiment un article par jour. Si l’on devait poster tous nos articles dans chacun des groupes, nous ne nous en sortirions pas et l’on passerait nos journées à répondre à tous les commentaires par exemple. De temps en temps, si cela est vraiment nécessaire, nous partageons un article ou une publication liée à notre édition.

Mais si vous souhaitez diffuser nos articles dans un de vos groupes, c’est bien évidemment avec grand plaisir que nous vous y encourageons !

 

Comment ne pas rater vos articles ?

En premier lieu, il vous suffit de vous abonner à notre Newsletter qui est envoyée du lundi au vendredi matin directement dans votre boîte mail aux alentours de 7h. C’est la garantie de voir tous les articles de Valence qui seront publiés dans la journée sur les réseaux sociaux mais également les articles internationaux qu’ils soient politiques, économiques, culturels ou éducatifs.

Par ailleurs, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter. Si tous nos articles sont publiés sur Facebook et Twitter, sur Instagram nous partageons nos photos de la région. 

Sur Facebook, nous vous invitons à activer la fonctionnalité "Voir en premier" et recevoir les notifications lors des nouvelles publications ! 

S'abonner au compte facebook du site Lepetitjournal Valence
N'oubliez pas de vous abonner au compte Facebook du site Lepetitjournal.com/Valence

 

Comment choisissez-vous les expatriés dont vous faites les interviews ?

Les expatriés choisis pour les interviews ou les portraits #MaViedExpat sont le hasard de rencontres. Généralement, ce sont des personnes qui habitent depuis au moins cinq ans à Valencia ou qui ont vécu d’autres expatriations. Nous plébiscitons les parcours qui s’inscrivent dans une vraie démarche d’intégration locale et des personnalités de talent. 

 

Pourquoi ne parlez-vous pas plus d’Alicante ?

Etant localisés à Valence, il est plus difficile pour nous de réagir sur les événements d’Alicante. Néanmoins nous invitons les francophones installés dans la Province d’Alicante à ne pas hésiter à nous envoyer leurs informations, leurs actualités ou leurs événements que nous diffuserons avec plaisir bien évidemment ! C’est également un souhait pour l’avenir du site : nous ouvrir davantage sur toute la région.

 

J’ai une information à transmettre à vos lecteurs. Comment faire ?

L’idéal est de nous envoyer un message ou votre communiqué de presse à l’adresse suivante : valence@lepetitjournal.com. Si cela est nécessaire, nous viendrons à votre rencontre pour réaliser un article plus complet.

 

Je souhaiterais écrire pour vous. Est-ce possible ?

Notre édition est toujours à la recherche de rédacteurs ou de contributeurs enthousiastes s’ils souhaitent rédiger des articles bénévolement et à partir du moment où ce n’est pas de la publicité. C’est d’ailleurs de cette manière qu’avait commencé notre Responsable d’édition en avril 2016. Nous pouvons mettre en place des signatures qui renvoient vers votre site internet et vos réseaux sociaux par exemple.

Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous envoyer un message à l’adresse suivante : valence@lepetitjournal.com.

 

J’aime beaucoup ce que vous faites, comment puis-je vous aider ?

Il y a plusieurs manières de nous aider. La première, et la plus simple d’entre elles, c’est de parler de nous, de nous faire connaître auprès des francophones, qu’ils soient expatriés ou touristes. Notre site regorge d’articles pour les aider dans leur expatriation ou de bons plans pour découvrir la région. Au site principal s’ajoute d’ailleurs notre Expat-guide dans lequel il possible de publier un événement dans la partie agenda, l’adresse d’une entreprise dans l’annuaire et des petites annonces dans la catégorie du même nom.

Sur les réseaux sociaux, un petit "j’aime", un cœur, un commentaire ou un partage nous font toujours très plaisir. Vous pouvez également donner votre avis ou recommandation sur Facebook. Les avis positifs, en plus de nous mettre des papillons dans le ventre, nous permettent notamment d’avoir plus de visibilité dans les fils d’actualité.

Par ailleurs, peut-être connaissez-vous ou êtes-vous vous-mêmes un entrepreneur, une organisation, un établissement, une association qui désire faire de la publicité sur notre site. On s’imagine toujours que les tarifs sont inaccessibles mais nous pouvons vous garantir qu’il existe une grande palette de prix et de possibilités. La publicité, au-delà d’une rémunération pour un travail assidu dédié à la communauté française et francophone, nous permet surtout de continuer à informer nos lecteurs le plus largement possible puisque tous les articles sont accessibles gratuitement. 

 

L'Expat Guide du Petitjournal Valence
L'Expat Guide est un outil très pratique pour trouver de nombreuses informations

 

J’ai envoyé un mail / un message sur facebook et je n’ai toujours pas de réponses !

Chaque jour, entre les courriers électroniques, les réseaux sociaux et les communiqués de presse des différentes instances (on ne parle même pas des messages par Whatsapp et messenger), il arrive que nous recevions plus d’une centaine de messages. Shirley s’efforce du mieux qu’elle le peut à y répondre. Néanmoins, il se peut que certains passent entre les mailles du filet. N’hésitez pas à lui renvoyer.

Par ailleurs, la légende raconte qu’elle est beaucoup plus réactive avec certaines formules magiques : « bonjour », « s’il vous plaît » et « merci ». Ou quand on l’invite à boire un café ! Parce qu'elle en a bien besoin par moment. 


 

logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Thomas sam 29/06/2019 - 00:02

Excellent Shirley ! Allez un petit commentaire positif pour quelques papillons dans le ventre ???

Répondre
Commentaire avatar

Roger de Gandia ven 28/06/2019 - 08:36

Excellent article , j’ai pris du plaisir a le lire et très intéressant, Un question avez vous déjà débattu , ou donner des informations sur cet impôt, que les non résident devrait payer ? En effet il y a l’IBI , la Basura , mais il semblerait qu’il y a un autre impôts

Répondre

Actualités

L’essentiel de la grève du 5 décembre 2019

Même la Tour Eiffel ne brillera pas aujourd’hui et sera fermée au public pour protester contre la réforme des retraites. La France à nouveau paralysée. Mais pour combien de temps ?

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

A la découverte du patrimoine thaïlandais reconnu par l’UNESCO

Réputée pour ses plages tropicales et parcs nationaux, ses temples, ses ruines anciennes, la Thaïlande ne manque pas de charme et plusieurs sites ou villes sont d'ailleurs reconnus par l’UNESCO