TEST: 2297

Vaccination des 5-11 ans à partir du 15 décembre dans la Communauté valencienne

Par Paul Pierroux-Taranto | Publié le 11/12/2021 à 17:30 | Mis à jour le 11/12/2021 à 17:31
Photo : CDC, Unsplash
Des enfants assis sur le sol

Le département de Santé de la Generalitat recevra ce lundi 13 décembre un premier lot de 150.000 doses pédiatriques du vaccin Pfizer. La vaccination des 5-11 ans débutera ainsi le 15 décembre dans les établissements scolaires de la Communauté valencienne. Une autorisation préalable des parents ou tuteurs légaux sera demandée.

Alors que l’Espagne est en proie à une recrudescence des contaminations et que le variant Omicron a été détecté sur son sol, la Commission de santé publique espagnole a approuvé mardi 7 décembre la vaccination contre le Covid-19 des enfants de 5 à 11 ans. Dès le 13 décembre, plusieurs millions de doses pédiatriques du laboratoire Pfizer seront distribuées aux différentes communautés autonomes du pays. Ces vaccins, trois fois moins dosés que les vaccins pour adultes (10 microgrammes contre 30), seront destinés aux 5-11 ans, qui constituent le groupe d'âge avec l'incidence cumulée la plus élevée de cas de Covid-19.

 

Les enfants plus âgés et immunodéprimés d’abord

Au total, 330.000 filles et garçons âgés de 5 à 11 ans sont susceptibles de bénéficier de la vaccination dans la Communauté valencienne. D’après la conseillère à la Santé Ana Barceló, la campagne de vaccination s’adresse en priorité aux "établissements d’enseignement spécialisé” et aux “enfants immunodéprimés".

Elle se fera par "tranches d’âges" et de manière décroissante, en commençant par les enfants les plus âgés, soit de 11, 10 et 9 ans. Ensuite, l’objectif est d'abaisser progressivement l’âge des vaccinés jusqu’à prendre en charge les enfants de 5 ans.

 

Une campagne de vaccination rapide et organisée

Des professionnels de santé seront mobilisés pour mener à bien la campagne de vaccination dans les établissements scolaires. En ce qui concerne les mineurs immunodéprimés, qui sont un groupe à risque, la vaccination sera directement effectuée par les services de santé des hôpitaux où ils sont traités.

La vaccination des 5-11 ans devra se dérouler de manière rapide et organisée. L’idée étant d'éviter le déplacement des parents et l'engorgement des centres de santé. Pour ce faire, les services de santé contacteront les établissements scolaires et établiront eux-mêmes le calendrier des rendez-vous.

 

L’autorisation préalable des parents 

La vaccination des 5-11 ans n’est pas obligatoire. Seuls les enfants préalablement autorisés par leurs parents ou tuteurs légaux pourront être vaccinés.

Des centres de vaccination mobile seront déployés dans les établissements scolaires, afin que les professionnels de santé prennent en charge les mineurs dûment autorisés à être vaccinés.

 

Paul Pierroux-Taranto

Paul Pierroux-Taranto

Directeur de l'édition lepetitjournal.com Valence. Ce jeune Français, Valencien de coeur et d'origine, a travaillé dans le domaine de l'écriture et de la communication à Paris.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale