Samedi 25 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FALLAS 2018 — Pétards et mascletas : les réflexes en cas d'accident

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 11/03/2018 à 22:40 | Mis à jour le 17/03/2018 à 02:33
UTIMValencia

Les Fallas viennent de commencer et comme chaque année, les services des urgences de la ville ne vont pas désemplir. La plupart du temps, pour des malaises dus, notamment, à la foule présente dans les rues. Mais les pétards et les mascletas peuvent également provoquer des blessures plus graves. Comme dit le dicton, « mieux vaut prévenir que guérir » ! Lepetitjournal Valence vous explique ce qu'il faut faire en cas de blessures et s'est renseigné auprès d'urgentistes afin d'avoir les bons réflexes !

Qui dit Fallas, dit pétards, mascletàs et feux d'artifice. En vous baladant dans les rues de Valence et de la région, vous rencontrerez forcément des jeunes (et des moins jeunes !) envoyer des pétards ... plus ou moins gros ! Les mascletàs quant à elle, des cordées de plusieurs mètres composées d'une multitude de pétards, en plus d'être un véritable spectacle quotidien plaza del Ayuntamiento, sont tirées pour toutes les grandes occasions : despertas, cabalgatas, mariages, communions, température qui dépasse les 25 degrés, etc. 

Cependant, ces explosions ne sont pas sans risques aussi bien pour celui qui les déclenche que pour les personnes à proximité. C'est pourquoi il faut avoir les bons réflexes pour éviter les accidents, mais également pour réagir rapidement en cas d blessures, qu'elles soient minimes ou plus importantes.

Que faire en cas de brûlures ?

Ca doit piquer un peuL'explosion d'un pétard ou d'un feu d'artifice combine chaleur et éclat de particules. Ainsi, des corps étrangers, comme de la poudre ou du papier, peuvent rester à l'intérieur de la zone touchée. Dans ce cas, l'objectif est de désinfecter la plaie et d'enlever tout ce qui peut l'être à l'intérieur. Pour le Dr. Maïté Resta, urgentiste, « l'étape la plus importante est de laver la plaie avec de l'eau froide. D'une part, elle élimine la source de chaleur, mais en plus, elle fait glisser les corps étrangers peu profonds. Paradoxalement, plus la source de chaleur est importante, moins la brûlure est profonde : après avoir nettoyé la plaie à l'eau, il faut la sécher avec une compresse stérile ».

Les enfants sont les plus touchés par les accidents. L'importante utilisation des pétards et des feux d'artifices qui peuvent entraîner des brûlures nécessitant une amputation partielle ou totale des doigts en est bien entendu la principale cause. C'est pourquoi il vaut mieux expliquer aux enfants l'éventuel danger que représentent les pétards, même les plus petits, et rester à proximité d'eux lors de l'utilisation.

Que faire en cas de blessures oculaires ?

Fréquentes également pendant la période des Fallas, les blessures occulaires demandent beaucoup d'attention et peuvent entraîner des complications. L'introduction de corps étrangers dans les yeux est à traiter avec précaution. Le Dr Teresa Aracil, pédiatre, nous conseille « de laver immédiatement les yeux sans frotter, après s'être laver les mains, avec une solution de lavage oculaire pour neutraliser et éliminer les particules qui pourraient avoir été introduites. Se rapprocher ensuite des Urgences afin d'évaluer et d'exclure des complications telles que l'érosion ou l'ulcérisation de la cornée ».

Comment protéger son audition ?

Un casque anti-bruit

Pendant les mascletàs, tous les valenciens vous diront que la meilleure chose à faire est d'ouvrir la bouche et ne surtout pas se boucher les oreilles avec ses doigts car cela pourrait entraîner une perforation des tympans. Les bouchons d'oreilles sont également une très bonne solution. En effet, ils sont spécialement prévu pour protéger des sources de bruits trop violents. Il faut surtout faire attention à bien les introduire pour qu'ils soient efficaces.

Il est aussi très important de préserver les oreilles des enfants. Pour cela il existe des casques de chantier spécialement adaptés aux plus petits afin de protéger leur audition.

Et les animaux dans tout ça ?

On voit souvent des gens venir assister aux mascletas et aux feux d'artifices avec leurs chiens. Ce n'est pas forcément une bonne idée. En effet, pour eux cela représente un danger à fuir. Il ne faut pas oublier que les chiens ont une ouïe beaucoup plus fine que la nôtre. Ce qui, pour nous, représente déjà un vacarme parfois difficilement supportable est, pour eux, une véritable source de danger. Il est possible d'habituer son chien au bruit des pétards, cela prend du temps mais ça marche. Cependant, il semble que le mieux reste encore de le laisser au calme chez soi.

Les Fallas, avec leur lot de défilés, de feux d'artifices et de mascletas restent une fête phénoménale et incontournable attirant toujours plus de touristes. Néanmoins, les services d'urgences de Valence alertent sur la dangerosité des rassemblements et de certaines festivités. De plus, pensez à acheter les pétards et autres feux d'artifices dans les magasins spécialisés qui ouvrent justement à cette période. Enfin, en cas d'accidents corporels importants, n'hésitez pas à appeler le 112 !

Faites la fête, oui, mais soyez prudents aussi !

Article rédigé par Charlotte Guest

Nous vous recommandons

logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Valence

Ambassadeurs en herbe. Comment aiguiser le sens critique des élèves

Le LFV fait participer ses élèves à une compétition de joutes oratoires, aiguisant ainsi leurs talents d’orateurs, d’improvisateurs plurilinguistes. Au programme : matchs d’improvisation, slam, etc.

Expat Mag

EXPO

Les expositions à ne pas manquer en France en 2020

Vous avez prévu un séjour en France en 2020 et vous avez envie d’en profiter pour faire des expos ? On a sélectionné pour vous les évènements culturels à ne pas manquer à Paris et en province

Sur le même sujet