ACTU VALENCE - Ce qu’il faut retenir de la semaine dernière

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 02/04/2012 à 00:00 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

En marge de la grève générale du 29M, voici les quelques faits marquants de l'actualité locale de la semaine : Valence mauvaise élève des services sociaux, arrestation d'un recruteur d'Al Qaeda dans le quartier de Torrefiel, la fusion des petites communes qui revient sur le devant de la scène et les chiringuitos à nouveau autorisés en attendant une loi définitive. Retour rapide

Valence : le cancre espagnol en termes de prestations sociales
La Communauté Valencienne est la pire de toutes les autonomies espagnoles en ce qui concerne l'indice de développement des services sociaux. Selon une étude réalisée par l'Association des Directeurs et Gérants de Services Sociaux, l'indice de Valence se situe à 0,80 point sur 10 possibles. D'autre part, la région se situe également en queue de peloton-seuls les Baléares font pire- pour ce qui est de la somme par habitant consacrée à ce type de prestation. 129,8 euros par an et par habitant lorsque la moyenne nationale se situe à 280 euros. Valence n'atteint l'excellence dans aucun des domaines analysés et n'obtient même aucun point quant aux droits des citoyens en termes de prestation ou en ce qui concerne les décisions politiques, souvent à côté de la plaque. Le seulo endroit où la communauté dépasse la moyenne nationale, c'est l'accueil des familles d'enfants mineurs. Triste.

Défense : un recruteur d'Al Qaeda arrêté à Valence
Mudhar Hussein Almalki, jordano-saoudien de 51 ans, a été arrêté hier par la Guardia Civil à son domicile de Valence. Marié à une Valencienne et vivant dans la capitale du Turia depuis des années, cet homme n'est ni plus ni moins qu'un important recruteur et diffuseur de la "guerre sainte" pour l'organisation terroriste Al Qaeda. Les agents ont confisqué deux ordinateurs, des centaines de cd et dvd et des milliers de documents écrits qui seront analysés à Madrid. Ni armes ni explosifs cependant chez un homme qui a fait de la propagande sur internet sa spécialité. Il organisait également le transport des nouvelles "recrues" vers les centres de formation d'Al Qaeda en Afghanistan. Almalki comparaîtra lors d'une audience nationale d'ici quelques jours?

Vers une fusion des municipalités de la Communauté Valencienne ?
La gravité de la crise économique ainsi que les problèmes financiers de l'administration locale remettent sur le tapis l'idée d'une fusion des municipalités les plus petites afin d'alléger le coût des collectivités locales. Selon les recommandations effectuées dans un rapport du Conseil Européen, ce sont plus de 80% des communes qui pourraient être concernées, soit 443 sur 542 municipalités existantes, si toutefois les décisions partaient dans ce sens. Nous n'en sommes pas encore là mais à l'échelle nationale, le gouvernement prépare déjà le terrain. En effet, le Secrétaire d'Etat des Administrations Publiques a récemment affirmé que "plus de la moitié des municipalités n'ont aucune viabilité économique".

"Los chiringuitos" maintenus en attendant la nouvelle loi
Les hôtels et restaurants des plages valenciennes de la Malva-Rosa, du Saler et de Pinedo pourront cette année encore profiter de leurs terrasses et des apports financiers qu'elles génèrent. Menacés depuis des années par les nouvelles lois sur l'environnement et la gestion des espaces côtiers, les fameux chiringuitos, prolongement des restaurants en direction de la mer où l'on vient en masse prendre l'apéro ou déguster une bonne paella, seront cet été encore tolérés. Dans l'attente toutefois d'une réunion regroupant tous les acteurs concernés sous l'égide du gouvernement et qu'une loi définitive soit adoptée. A suivre donc.

Sylvain PERNET (www.lepetitjournal.com - Espagne) lundi 2 avril 2012

logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale