NUE GALERIE – Le corps réinterprété du 14 juin au 12 septembre

Par Shirley SAVY-PUIG | Publié le 10/06/2018 à 23:00 | Mis à jour le 10/06/2018 à 23:00
La NUE Galerie ouvrira ses portes le 14 juin à Valencia

Le jeudi 14 juin 2018, à 19h30, la Galerie NUE ouvrira ses portes au public avec une exposition intitulée "EL CUERPO REINTERPRETADO". Plus de cinquante œuvres de près d’une vingtaine d’artistes internationaux prendront place jusqu’au 12 septembre prochain dans ce nouvel espace de 90m² situé dans le quartier du Botanic.

Une nouvelle galerie sortie tout droit de l’imagination du Français Jean-Marc Sanchez, arrivé à Valencia en 2016 et qui avait déjà ouvert ce même lieu à Paris dans le Xe arrondissement, à quelques pas du canal Saint-Martin. Une galerie d’art qui avait très rapidement su trouver sa clientèle pour avoir été la seule à proposer une thématique aussi ciblée autour du corps : « Il fallait se démarquer et sortir rapidement du lot, la concurrence dans l’art est rude, le fait de me positionner avec une thématique aussi forte m’a aidé c’est sûr !  Mais attention, au départ, c’est la passion qui m’a poussée à faire des choix aussi forts, le fait de ne pas avoir de contraintes financières également m’a rendu plus libre dans mes choix artistiques, et ça je le dois à ma femme qui m’a suivie dans mon délire » nous a expliqué Jean-Marc.   

Une des œuvres de la Polonaise Aneta Bartos
Une des œuvres de la Polonaise Aneta Bartos (Photo©AnetaBARTOS/NUEGalerie)

 

Par commodité il a préféré fermer sa galerie à Paris afin d’en rouvrir une identique à Valencia avec une programmation et des artistes avec lesquels il avait déjà collaboré. Ainsi, sur 18 artistes, 9 sont des femmes : « La parité est respectée, c’est important avec cette thématique sulfureuse. Ce qui est intéressant d’ailleurs, c’est de constater que ce sont les femmes qui prennent le plus de risques dans leurs choix artistiques ! »

L’objectif des 54 œuvres : réfléchir aux thèmes du genre, de la sexualité et de l'identité. Jean-Marc Sanchez précise ainsi que « de tout temps le corps fût intimement lié à l’art. Aujourd’hui encore, le courant du nu est très fort même si je préfère parler de corps plutôt que de nu. J’essaie de proposer une programmation plus sélective qui dépasse le simple critère esthétique et un regard différent sur le corps. »

Une des photos de Jetmir Idrizi
"Le corps est peut-être notre dernière plateforme de liberté. C’est une véritable arme politique."(Photo©JetmirIDRIZ/NUEGalerie)

 

Quels seront les artistes qui participeront à cette première exposition valencienne ? Jean-Marc Sanchez cite entre autres l’artiste chinois Ren Hang qui a été interdit dans son pays pendant des années, la Polonaise Aneta Bartos, la Britannique Alva Bernadine ou encore le Kosovar Jetmir Idrizi. « Les artistes que je présente se servent du corps pour "revendiquer" et non pas simplement "exciter". J’aime déranger pour proposer un autre regard, essayer de sortir des conventions, du formalisme et de la bien-pensance. Le corps est peut-être notre dernière plateforme de liberté. C’est une véritable arme politique. Il est et deviendra encore plus un véritable support de revendications. »

Saluée par la presse dans Libération ou Grazia, un public assez vaste avait été touché à Paris autour de ce sujet. L’exposition sera-t-elle bien perçue à Valencia ? C’est la question que se pose Jean-Marc : « Les Espagnols sont-ils plus puritains que les Français ? Ou devrais-je dire les Valenciens ? ». Venez vous faire votre propre opinion le 14 juin pour l’inauguration !

Une des photos de Zhipeng Lin
(Photo©ZhipengLIN/NUEGalerie)

 


 

Exposition El Cuerpo Reinterpretado, du 14 juin au 12 septembre 2018

A partir de 15 ans.

Adresse : Calle Juan de Mena 6 , 46008 Valencia 

Téléphone : (0034) 685 467 029

Mail : contact@nuegalerie.com

Facebook : nuegaleriephotos

 

Shirley Photo Pro

Shirley SAVY-PUIG

Parisienne de naissance mais Valencienne d'adoption depuis sa plus tendre enfance, cette touche-à-tout aime mettre en lumière la culture espagnole et les personnalités francophones de talent.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale