Vendredi 4 décembre 2020

Fallas 2018 - Une soirée féerique pour l’exaltation de Daniela

Par Marie Lacherie | Publié le 28/01/2018 à 16:47 | Mis à jour le 17/03/2018 à 02:36
Photo : ©MarieLacherie pour LPJV
Remlise de l'écharpe à Daniela

Tout a débuté le 10 octobre 2017. Ce jour-là Daniela Gómez de los Ángeles, jeune demoiselle âgée de 10 ans devenait Fallera Mayor Infantil 2018. Un rêve devenu réalité pour cette petite fille tombée dans la potion magique des Fallas dès sa naissance. Hier soir, Valencia célébrait son exaltation, symbole du début de son règne. 

Falleros et Falleras de génération en génération

L’histoire familiale avait préparé Daniela à revêtir l’écharpe de Fallera Mayor de la commission Santa María Micaela-Martín el Humano puis celle de Valencia. Chez les Gómez de los Ángeles, les Fallas coulent dans leurs veines. Vicente, le grand-père de Daniela, fut le premier fallero à recevoir le bunyol d’or. Claudia, sa grande sœur, tout comme Eva leur maman, ont elles aussi, réciproquement assumé la responsabilité et l’honneur qu’entraînent le statut de Fallera Mayor de sa commission. Quant à Felipe, l’oncle de la demoiselle, il en fut Président. 

Le parcours de Daniela n’a donc surpris personne et hier soir lors de son exaltation, tous étaient présents pour la soutenir. Une cérémonie que la toute jeune fille attendait depuis longtemps. En effet, en juillet 2017, alors que la réalité d’aujourd’hui n’était encore qu’un doux rêve, Daniela candidate à son poste actuel déclarait qu’en cas d’élection, l’exaltation serait l’acte qu’elle attendrait avec le plus d’enthousiasme. Un moment donc chargé en émotion pour elle comme pour sa famille présente pour le grand événement. 

Daniela, la Fallera Mayor Infantil sous le regard de Joan Ribo, le Maire de Valencia
Daniela, la Fallera Mayor Infantil sous le regard de Joan Ribo, le Maire de Valencia

Une soirée au son du petit Prince 

Précédées par la Reine des fêtes de Castellón et la Reina de la Hogueras de San Juan de Alicante, les douze jeunes filles formant le cortège d’honneur de la Fallera Mayor Infantil ont fait leur entrée deux par deux dans le Palau de la Musica. Si les teles (tissus des robes), signés Entretelares, du cortège d’honneur, étaient rose pâle, bleu, rouge, vert et parme, Daniela arborait quant à elle un espolí bleu marine brodé de touches de rouge, vert et or confectionné par Garín. Une magnifique tenue vivement applaudie par l’assistance qui soulignait le côté “adulte et mature” d’un tel choix de couleur. Une manière de symboliser le passage de la demoiselle à son statut de Fallera Mayor Infantil. 

L'espoli bleu marine de la robe de Daniela
L'espoli bleu marine de la robe de Daniela

 

La soirée s’est ensuite poursuivie sur le thème féérique du Petit Prince : artistes de cirque, jongleurs, gymnastes, contortionnistes, le spectacle distribuait autant de fous rires que de moments d’émotions. Un thème qui n’a pas été choisi au hasard puisque le Petit Prince sera le sujet de la Falla municipal infantil cette année sur la Plaza del Ayuntamiento.

Cette pause divertissante durant cette soirée officielle a conquis un public principalement composé d’enfants, mais également leurs parents séduits par les prestations exécutées devant eux. 

Le thème du Petit Prince choisi pour le spectacle de l'exaltation 2018
Le thème du Petit Prince choisi pour le spectacle de l'exaltation 2018


De jeune fille à Fallera Mayor Infantil

Enfin est arrivé le moment tant attendu de tous : la remise des écharpes officielles et des bunyols pour les Falleras de la cour d’honneur et la Fallera Mayor Infantil.

C’est au son de la voix de Rafael Mari i Monforte, que Alba, Vega, Nekal, María, Marta, Marina, Aitana, Paula, Aitana, Lola, Daniela et Blanca se sont avancées une par une jusqu’à Pere Fuset. Un moment aussi riche en émotions que symbolique pour ces jeunes adolescentes. Elles ont reçu auprès de ce dernier quelques mots d’encouragement.

C’est sous les applaudissements d’une assistance debout, que Daniela a fait son entrée pour recevoir de la part de Pere Fuset et de Joan Ribó, Maire de Valencia, son écharpe de Fallera Mayor Infantil

La remise de l'écharpe de Fallera Mayor Infantil à Daniela
La remise de l'écharpe de Fallera Mayor Infantil à Daniela

“N’oubliez pas d’être des enfants”

La soirée s’est terminée par le discours tendre et réconfortant de Marisa Falcó Couchoud, mantenidora. Artiste fallera, cette dernière a tenu à féliciter chaleureusement les treize demoiselles, leur rappelant qu’avant d’être des Falleras Mayores, elles sont avant tout des enfants : “Vous avez le droit d’être fatiguées, d’en avoir marre, de bâiller. Soyez des Falleras Mayores mais avant toute chose n’oubliez pas d’être des enfants”. Elle s’est ensuite adressée à Daniela, la rassurant, lui disant de ne pas avoir peur, de profiter de tout et de tous, et de s’entourer de l’amitié et de l’amour de son cortège. Marisa Falcó Couchoud en a ainsi profité pour délivrer un petit mot à chacune des demoiselles, remplissant ainsi son rôle de marraine et de bonne fée. 

Marisa Falcó Couchoud, la mantenidora de Daniela pendant son discours
Marisa Falcó Couchoud, la mantenidora de Daniela pendant son discours

 

Après plus de trois heures d’émotions en tout genre, la soirée s’est terminée sous les couleurs d’un magnifique feu d’artifice tiré face au Palau. 
 

Nous vous recommandons

IMG_8259

Marie Lacherie

Française mais espagnole de coeur, Marie a découvert Valencia durant ses études en journalisme. Passionnée par la lecture et l’écriture, amoureuse de Valencia, elle livre son regard sur la ville à travers son instagram : losojosverdes.de.valencia
0 Commentaire (s)Réagir