Lundi 25 janvier 2021

Cérémonie commémorative de la rafle des Juifs de Tunisie

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 01/12/2020 à 00:00 | Mis à jour le 01/12/2020 à 11:06
 commémoration rafle cérémonie

Chaque année depuis le 9 décembre 1997 année de sa création, la SHJT (société d'histoire des juifs de Tunisie) organise une cérémonie commémorative de la rafle des Juifs de Tunis par les SS (9 décembre 1942), à la mémoire des Juifs de Tunisie déportés dans les camps d’extermination d’Europe et des victimes de la barbarie nazie décédées dans les camps de travail institués par les nazis sur le territoire tunisien.

Ces dernières années, la commémoration s'est déroulée au Mémorial de la Shoah à Paris, en présence de représentants du gouvernement, de représentants diplomatiques de Tunisie, d'Allemagne et d’Israël en France, et de différentes personnalités religieuses, civiles et militaires.

Cette année elle se déroulera en ligne, sur cette plateforme, le 6 décembre 2020.

Cette cérémonie répond à deux objectifs distincts :

un objectif pédagogique : faire connaitre un épisode peu connu de la Shoah qui éclaire le dessein des nazis et son caractère planétaire et non pas seulement limité à l’Europe.

un objectif de mémoire : permettre que le souvenir des victimes des Nazis sur le territoire tunisien perdure au-delà de la dispersion d'une large partie de la communauté juive de ce pays après la décolonisation.

Inscription obligatoire sur https://app.livestorm.co/shjt/ceremonie-shjt-2020

Dans le contexte actuel de la crise de la Covid-19, la Société d’Histoire des Juifs de Tunisie a décidé de maintenir la cérémonie commémorative du 78e anniversaire de la rafle des Juifs de Tunis par les S.S. (9 décembre 1942) et de l’instauration de camps de travail sur le territoire tunisien.

Sous l’autorité du Colonel S.S. Walter Rauff, l’inventeur des camions à gaz (chambres à gaz mobiles utilisées sur le front de l’Est), les nazis ont en effet persécuté la population juive de Tunisie, de novembre 1942 à la libération de Tunis par les Forces Alliées, le 8 mai 1943.

La commémoration se déroulera le dimanche 6 décembre 2020 à 10 heures 45 précises.

Dans l’hypothèse de sa réouverture à cette date, une délégation réduite se rendra au Mémorial de la Shoah, lieu où se tient habituellement la commémoration depuis 1997, pour y réaliser un dépôt de gerbes.

Diverses personnalités publiques ont été invitées à la cérémonie, notamment Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, Anne Hidalgo, Maire de Paris, plusieurs représentant·es diplomatiques de Tunisie et d’Israël en France, mais aussi des élu·es et des responsables d’associations.

Sous le patronage du Grand Rabbin de France, il sera donné lecture des noms des Juifs de Tunisie morts au champ d’Honneur, des déportés non revenus des camps d’Europe et de ceux assassinés dans les camps de travail institués sur le sol tunisien par les nazis.

La SHJT appelle tous les originaires de Tunisie, mais également l’ensemble des membres de la communauté juive et de la communauté nationale à assister à cette cérémonie qui illustre le véritable projet des nazis : anéantir les Juifs du monde entier et non pas seulement les Juifs d’Europe.

Comme l’a écrit Serge Klarsfeld, « les Juifs de Tunisie ont connu l’angoisse, les rançons, les pillages, les souffrances du travail forcé et des dizaines de morts. Ils sont passés de près d’un projet d’anéantissement. Leur histoire ne doit pas tomber dans le champ de l’oubli. »

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet