Dimanche 19 septembre 2021

Naomi Osaka sur Netflix : mini-série pour grande championne

Par Isabelle Vansteenkiste | Publié le 20/07/2021 à 17:10 | Mis à jour le 21/07/2021 à 12:15
Photo : FRANK FRANKLIN II / AP
Naomi Osaka

Depuis quelques jours, une mini série en trois épisodes consacrée à la tenniswoman japonaise Naomi Osaka a fait son apparition sur Netflix.

À l’approche des JO, il semblait naturel que la plateforme nous propose des portraits de grands sportifs. La série n’évoque que très peu le rapport de la jeune athlète avec le Japon, mais nous permet de mieux la comprendre.

 

naomi osaka sur netflix
" Naomi Osaka" by Carine06
​​​​​​

« Qui suis-je si je ne suis pas une bonne joueuse de tennis ? » La question de l’identité est pourtant partout dans la série. On y voit Naomi se débattre avec les différentes images que sa famille, le grand public ou les médias projettent sur elle. De son enfance à l’US Open 2020 en passant par ses matchs contre Coco Gauff et son implication dans les protestations Black Lives Matter… on assiste en accéléré à la vie très codifiée de la jeune femme, mal à l’aise d’être sans cesse en représentation.

Les thématiques abordées intéresseront autant les fans que ceux qui ne connaissent pas la joueuse. Parmi celles-ci : les sacrifices liés au sport de haut niveau, l’isolement créé par la célébrité, le deuil, le dépassement de soi, la recherche d’identité…
 

Trois épisodes bien écrits, mêlant images de matchs, musiques intenses et moments intimes où Naomi filme seule ses réflexions, nous accrochant jusqu’au dénouement. 

La série est disponible en français ou en langue originale sous-titrée.

Isabelle Vansteenkiste

Isabelle Vansteenkiste

Isabelle vit à Tokyo tout en exerçant comme rédactrice web, consultante SEO et journaliste (membre du FCCJ club) Passionnée de théâtre, de littérature, de musique, de cinéma, mais également de jeux vidéos, elle exerce sa plume sur tous les sujets.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.