Mardi 17 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le nombre de suicides au Japon en baisse pour la 9e année consécutive

Par Julien Loock | Publié le 21/01/2019 à 08:47 | Mis à jour le 21/01/2019 à 08:53
suicide-japon-taux

Le nombre de suicides au Japon en 2018 est dorénavant connu : 20 598 soit une baisse de 3,4% par rapport à 2017. Est-ce rassurant ou toujours alarmant ? Une chose est certaine, le nombre de personnes qui se donnent la mort dans l'Archipel poursuit sa chute depuis maintenant 9 ans. Il atteint même son plus bas niveau depuis 37 ans et la reprise économique du Japon.


D'après les chiffres fournis par l'Agence nationale de la police, le nombre de suicides pour 100 000 habitants est tombé à 16,3. Ce taux n'avait donc jamais été aussi bas depuis la création de ce rapport annuel en 1978. Malheureusement, cela correspond encore à environ 56 suicides par jour. 


Les femmes représentent 6 473 cas de suicides parmi les 20 598, soit une baisse de 22 cas par rapport à 2017. Le nombre chez les hommes a, quant à lui, chuté de 701 pour 14 125 suicides. Mais un point noir a été révélé par ce rapport 2018 : le taux de suicides a augmenté chez les jeunes filles âgées de 19 ans et moins.


Chez les jeunes filles de 19 ans et moins, 51 nouveaux cas de suicides ont été recensés en 2018 alors que chez les garçons, le nombre a baissé de 35. Si l'on se penche sur les raisons de se donner la mort dans cette tranche d'âge, les soucis relatifs au milieu scolaire sont les plus importants (169 cas, garçons et filles).


Pour les adultes, la raison est forcément autre. 9 450 cas de suicides seraient à mettre en relation avec des  problèmes liés à la santé et 3 118 pour des soucis d'argent. Quant aux tranches d'âge les plus exposées, ce sont les hommes et les femmes dans la cinquantaine qui obtiennent la triste première place du classement : 3 225 cas en 2018. S'en suivent les personnes de 40 à 49 ans (3 222) et celles de 60 à 69 ans (2 811). Dans les trois cas, les chiffres sont en baisse par rapport à 2017, respectivement de 91, 220 et 312 cas.


Le taux est donc à la baisse depuis 9 années consécutives. Le nombre de suicides en 2013 avait atteint le chiffre glaçant de 34 427, soit environ 94 suicides par jour. D'après un officiel du ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être social, le Japon met tout en œuvre, grâce notamment aux communautés locales, pour atteindre le taux de 13 suicides pour 100 000 habitants dans les années à venir, comme pour les Etats-Unis ou encore l'Allemagne.

 

Nous vous recommandons

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir