Jeudi 12 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Hagibis : 90% des maisons inondées non éligibles aux indemnisations

Par Julien Loock | Publié le 24/10/2019 à 08:49 | Mis à jour le 24/10/2019 à 08:57
Photo : 国土地理院 (GSI)
hagibis-typhon-inondation-japon

Mercredi, le gouvernement japonais a annoncé que plus de 90% des quelque 68 000 logements, touchés par le typhon Hagibis, avaient subi des inondations de moins d'un mètre. Ce niveau, pourtant élevé, rend peu probable le soutien financier des propriétaires en vertu de la loi en vigueur.


En effet, en cas de dégâts des eaux, la loi sur l'assistance financière aux sinistrés stipule que les propriétaires peuvent recevoir jusqu'à 3 millions de yens afin de reconstruire leur habitat. Mais la loi est en principe limitée aux inondations de 1 mètre ou plus, au-dessus du sol.


Il est donc difficile de dire si les ménages qui ont subi des dégâts, causés par les crues de moins d'un mètre, recevront une indemnisation.


Selon les données recueillies par l'Agence de gestion des incendies et des catastrophes, environ 33 000 maisons ont subi des inondations appelées "sous le plancher", ce qui signifie que l'eau s'est infiltrée sous le rez-de-chaussée, tandis qu'environ 29 000 maisons ont vu leurs sols submergés par les crues sans destruction.


Eiichi Yamasaki, professeur en sciences de la sécurité sociale à l'université de Kansai, dans la préfecture d'Osaka, a précisé qu'un grand nombre de personnes touchées par le passage du typhon Hagibis avaient du mal à vivre chez elles, même si leur habitation n'avait pas été détruite par les inondations.


Selon lui, "il y a un décalage entre les personnes obligées de payer des sommes conséquentes, pour les réparations, et les critères de la loi, pour évaluer les dégâts". Il a ajouté que le gouvernement nippon devrait envisager d'étendre le champ d'application de la loi ou autoriser les personnes touchées à emménager dans un logement temporaire, quel que soit le niveau de dommage subi.


Plusieurs autres secteurs au Japon ont également été touchés de plein fouet par le puissant typhon. D'après le ministère de l'Agriculture, le typhon a causé des dégâts d'environ 87,6 milliards de yens aux industries japonaises agricoles et halieutiques dans 37 des 47 préfectures du pays, à la date de mercredi.


Ce montant, qui a déjà dépassé celui du typhon Faxai en septembre d'environ 50,9 milliards de yens, devrait encore augmenter.
 

Nous vous recommandons

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tokyo

DÉCOUVERTE

Légendes japonaises : les yokai les plus… originaux

Fantômes, dieux (kami), animaux qui se transforment (bakemono), esprits… Les Yokai 妖怪 (妖 - yo - démon et 怪 - kai - mystère) sont nés dans les légendes japonaises et sont souvent assimilés à...