Japon : deux personnes âgées du Diamond Princess décèdent

Par Elena El Meliani | Publié le 20/02/2020 à 15:25 | Mis à jour le 20/02/2020 à 15:31
diamond-princess-tokyo-japon-coronavirus

Le ministre de la Santé, M. Katsunobu KATO, a confirmé ce jeudi la mort de deux personnes âgées japonaises. 


Le couple était âgé de 87 et 84 ans. Ils avaient été transportés dans un établissement médical, où ils avaient été diagnostiqués positifs au coronavirus. Ils étaient cependant, déjà atteints de maladie chronique avant le début du séjour. Ces deux décès portent maintenant à trois le nombre de morts, en lien avec la maladie, sur le territoire japonais. 


Bien que les passagers continuent de quitter le navire, le ministre de la Santé annonçait mercredi 19 février qu’une trentaine de cas avaient été détectés. L’état de santé de ces personnes serait très inquiétant. Elles ont quasiment toutes entre quarante et quatre-vingts ans. 15 d’entre elles sont japonaises. 


443 croisiéristes ont quitté le Diamond Princess mercredi et environ 500 personnes ont été évacuées aujourd’hui. Ils ont tous été reconnus comme non contaminés par le virus. Un troisième groupe parmi les quelque 2000 passagers espère pouvoir lui aussi partir ce vendredi. 


Une quarantaine interminable 


Commencée le 5 février, la quarantaine devait se terminer le 19 février. La situation est toujours critique .Environ 3700 personnes, provenant de cinquante régions et pays différents, sont sur le Diamond Princess.


Les Canadiens, à bord du navire de croisière dans le port de Yokohama, seront évacués à partir de jeudi soir. Seules les personnes asymptomatiques pourront embarquer à destination du Canada. « Les personnes contaminées se feront, elles, soigner localement », indiquait le ministre des Affaires Etrangères canadiennes, François-Philippe Champagne. 


Dans le monde, on compte plus de 70.000 infections et plus de 2000 décès, pour la plupart en Chine. Le bilan ne cesse de s’alourdir et aucun remède n’a pour le moment été trouvé.

 

Sur le même sujet
elena el meliani

Elena El Meliani

Jeune étudiante en journalisme tombée amoureuse du Japon lors de son premier voyage en 2010. Au risque de passer pour un cliché, j’aime les sushis et les mangas. Animée par la curiosité, habitée par la passion et envoûtée par mon métier.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tokyo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale