Dimanche 18 février 2018
Tel Aviv
Tel Aviv
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

IDEE SORTIE - Le musée Herzl de Jérusalem

Par Nathan Lascar | Publié le 14/12/2017 à 00:00 | Mis à jour le 14/12/2017 à 00:00
herz museum

IDEE SORTIE – Le musée Herzl de Jérusalem.

 

« Si vous le voulez, ce n’est pas un rêve » ces mots pleins d’espoir concluent Der Judenstaat *, pamphlet écrit par Théodore Herzl à la fin du XIXème siècle, dans lequel il pose les bases de l’idée sioniste. S’il est mort avant d’avoir vu son rêve d’"Etat pour les juifs" se réaliser, c’est bien à Théodore Herzl qu’Israël doit son existence. C’est donc très logiquement que l’Etat d’Israël honore Herzl en lui consacrant un musée. C’est ce musée que la rédaction est allée visiter cette semaine !

 

Avant de vous rendre au musée Herzl pour découvrir la vie et les combats du père du sionisme notez que la réservation par téléphone est obligatoire. Vous trouverez le numéro dans la rubrique « Informations pratiques » en bas de l’article. Notez également que le musée est situé à Jérusalem, facilement accessible en tramway (descendre à l’arrêt Mont Herzl). Le musée est situé au pied du Mont Herzl sur lequel se trouve également le mémorial de Yad Vashem ainsi que le cimetière des « héros de l’Etat d’Israël ».  

Dès votre arrivée dans le Hall du musée, vous êtes accueillis par un guide qui vous explique comment la visite se déroulera. Le musée Herzl n’est, en effet, pas un musée comme les autres puisque ce n’est pas le visiteur qui se déplace dans des salles mes ce sont les salles qui viennent au visiteur ! Ouvert en 2006, le musée Herzl se veut ludique participatif, grâce à des technologies modernes, le visiteur est plongé dans la vie du père du sionisme. Lors de votre visite du musée vous aurez par exemple l’occasion d’assister à la dégradation du capitaine Dreyfus, au premier congrès sioniste organisé à Bâle en 1897 ou encore de partir avec Théodore Herzl dans un tour du monde à la rencontre des grands dirigeants de la fin du XIXème siècle. Cet aspect ludique du musée le rend donc accessible à tous, petits et grands, et permet à chacun de découvrir ou de mieux comprendre la vie d’Herzl.

La visite du musée à proprement parler dure une heure. Une heure au cours de laquelle le visiteur est replongé dans l’Europe antisémite de la fin du XIXème siècle entre effroi et espoir. Au-delà d’entrer dans la vie d’Herzl, le musée permet également au visiteur de comprendre son état d’esprit, ses craintes, ses ambitions.

Une fois la visite du musée terminée, vous sortez et arrivez au pied du Mont Herzl. Si votre guide ne vous accompagnera pas dans ce parc, prenez le temps de vous y promenez. Véritable Panthéon de l’Etat d’Israël, vous y trouverez les sépultures de Théodore Herzl, Golda Meir, Shimon Peres, Yitzhak Rabin et de tous les Premiers Ministres que l’Etat d’Israël a connus à l’exception du premier d’entre eux, David Ben Gurion qui a préféré être enterré dans son kibboutz de Sde Boker.

Pèlerinage pour certain, puit de connaissances pour d’autres voulant simplement comprendre comment « à Bales [Herzl a] créé l’Etat Juif » *, le musée Herzl est un passage obligé à Jérusalem !

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Herzl Museum, Herzl Boulevard, Jerusalem

Ouvert du dimanche au mercredi de 8h45 à 17h ; le jeudi de 8h45 à 18h ; le vendredi de 8h45 à 12h. Fermé le samedi.

Réservation par téléphone au : +972 (0)2 632 1515

Prix : 32 shekels ; tarif réduit (moins de 18 ans, soldats, étudiants, séniors) : 24 shekels.

Site web : www.herzl.org

 

*1 : Théodore Herzl, Der Judenstaat, 1896, Vienne
*2 : Théodore Herzl, Discours de conclusion du premier congrès sioniste, 1897, Bâle

 

Crédits photos : Nathan Lascar

Nathan LASCAR (www.lepetitjournal.com/tel-aviv) – jeudi 14 décembre 2017

Nous vous recommandons

Nathan Lascar

Etudiant à l'Institut d'Etudes Politiques d'Aix en Provence , collaborateur pour lepetitjournal.com à Tel Aviv.
0 CommentairesRéagir

Actualités

Des milliers d'Israéliens réclament la démission de Netanyahu

Quelques milliers d'Israéliens ont réclamé vendredi à Tel-Aviv la démission du Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de la première manifestation depuis que la police a recommandé son inculpation

Que faire à Tel Aviv ?

GASTRONOMIE

ESCAPADE GOURMANDE : brunch à Ein Kerem chez Atalya

Profiter de son vendredi matin pour aller prendre son petit-déjeuner chez Atalya, c’est un peu comme s’assurer de passer un bon moment de convivialité chez une cousine que l’on affectionne.

Vivre à Tel Aviv

VIDEO

COURS D'HEBREU n°4 - 10 erreurs à ne pas faire

La rédaction est heureuse de vous proposer une nouvelle vidéo d'A cours d'hébreu, réalisé par notre partenaire, Elie Cohen. Aujourd'hui, il a relevé 10 erreurs régulièrement faites