Etudier en Australie en 2023, le guide complet

Par Capucine Canonne | Publié le 10/01/2023 à 17:30 | Mis à jour le 11/01/2023 à 17:41
Photo : Université de Sydney
L'université de sydney en Australie

 

En 2019, 6,1 millions ont choisi de bouger et se former à l’étranger. L’Australie est l’une des destinations les plus prisées pour ces étudiants mobiles. Pourquoi aller étudier sur l’île continent ? Comment procéder ? Voici un guide complet pour étudier en Australie en 2023. 

 

L’expatriation étudiante en Australie impactée par le Covid

En 2019, 509 160, étudiants ont été accueillis par l’Australie, faisant du pays le second lieu d’accueil des étudiants mobiles, après les Etats-Unis (qui en ont accueillis 976 853). Un chiffre en croissance de 15% par rapport à 2018. Pandémie oblige, la tendance a changé depuis. Pour suivre la stratégie dite « zéro Covid » les frontières australiennes ont été totalement fermées et la mobilité entrante dans le pays a été stoppée de mars 2020 à décembre 2021. D’après les statistiques sur les titulaires de visas étudiants inscrits dans des établissements australiens, le nombre total d’étudiants internationaux entre janvier et septembre 2021 a chuté de 17 % par rapport à 2020. 

Si les frontières sont désormais ouvertes aux étudiants internationaux depuis le 15 décembre 2021 - à condition d’une vaccination préalable – il est possible que la politique de restriction ait pu ternir l’image de l’Australie auprès des étudiants internationaux. En 2022, le gouvernement met les bouchées doubles pour attirer de nouveaux travailleurs et étudiants. Aujourd’hui, l’Australie reste une destination de choix pour étudier, en témoignent les universités classées dans le QS World University Rankings 2022-2023 et la qualité de vie reconnue dans le monde entier. 

 

Le système des études supérieures en Australie

Il est possible de faire ses études supérieures en Australie dès le niveau Bac jusqu'au Doctorat. L'enseignement y est dispensé en anglais, il est fortement conseillé de maîtriser la langue. Le système des études supérieures est assez simple, puisqu’il se compose de deux filières post-baccalauréat, les universités et les formations professionnelles. Ces dernières peuvent être réalisées dans les TAFE (établissements publics d’enseignement technique et professionnel) ou dans des écoles privées d’enseignement technique et professionnel, appelées aussi « Business Colleges ». Gardons le chiffre deux en tête puisque chaque année se compose de deux semestres (fin février à fin juin puis mi-juillet à fin novembre) et chaque parcours supérieur est divisé en deux cycles : 

  • Le premier cycle, undergraduate, délivre trois diplômes : le Diploma (bac+2) ; l’Advanced Diploma (bac +3) et le Bachelor degree (bac +3) à l’université.
  • Le second cycle postgraduate comprend trois degrés : le Graduate Diploma et le Master (un à deux ans d’études) et le Doctorate.

Attention toutefois à bien se renseigner en amont car chaque État de l’Australie a son propre ministère de l’éducation et, à la marge, le système éducatif peut varier. 

 

Schéma du système des études supérieures en Australie
Schéma du système des études supérieures en Australie

 

Comment faire pour aller étudier en Australie ?

Le mieux pour commencer est d’obtenir une admission dans une université australienne. Pour ce faire, il faut monter un dossier solide avec : fiche d’inscription, notes du bac et post bac (avec une traduction si possible), diplômes du bac et post bac (avec une traduction si possible), la copie de votre passeport, une lettre de motivation, niveau d’anglais de moins de 2 ans (TOEFL ou IELTS academic). Pour certaines filières, il est souvent demandé des lettres de référence. 

Admission en poche, place au visa, et plus précisément, le « student visa ». Avec celui-ci, vous pourrez rester minimum 12 semaines dans le cadre de vos études. Valable tout au long du cursus, deux mois s’ajoutent à la fin des cours pour profiter de l’Australie. Autre avantage : la possibilité de travailler à côté de vos études, sans limite de temps – cette mesure a été allégée à la suite de la pandémie et ce, au moins jusqu’en juin 2023 – Pour obtenir le student visa, qui coûtera environ 440€ : 

  • Créez un ImmiAccount 
  • Joignez-y une confirmation d'inscription (CoE - Confirmation of Enro​lment) avec la bonne date de début des cours
  • Fournissez des copies traduites de votre nom complet, adresse et numéro de téléphone, qualifications et expérience. Si l'un des documents requis n'est pas rédigé en anglais, vous devrez joindre une traduction ainsi qu'une copie de l'original. Chaque document traduit doit comporter en anglais le nom du traducteur. Si vous faites appel à un traducteur en Australie, il doit être accrédité par l'autorité nationale d'accréditation des traducteurs et des interprètes.
  • Faites faire votre bilan de santé : Il se peut que vous receviez un message dans votre ImmiAccount vous demandant de passer un examen de santé pour vous assurer que vous répondez aux exigences sanitaires de l'Australie. Si vous effectuez votre bilan de santé rapidement, vous obtiendrez une décision plus rapide sur votre demande de visa.
  • Une fois que vous avez soumis votre demande de visa, vérifiez régulièrement votre ImmiAccount pour voir si vous devez nous fournir des informations supplémentaires, comme des données biométriques (photo et empreintes digitales). Si l'on vous a demandé de fournir des données biométriques, vous devez le faire le plus rapidement possible afin que votre demande de visa ne soit pas retardée.
  • Si vous avez moins de 18 ans, il est nécessaire de fournir des documents montrant que vos parents ou votre tuteur ont consenti à ce que vous veniez étudier en Australie, mais aussi des informations sur les dispositions qui ont été prises pour votre bien-être en Australie (telles que les conditions de vie) et et des documents permettant d'identifier vos parents ou vos tuteurs légaux (tels que votre acte de naissance).
  •  

 

La bibliothèque de Melbourne
Bibliothèque à Melbourne

 

Le coût des études en Australie

Le système universitaire australien est plus coûteux que celui de la France. Comptez minimum 15.000 euros pour une seule année en moyenne. Selon le site officiel pour les étudiants étrangers, une année dans un TAFE coûte entre 4.000 et 22.000 dollars australiens (2.500 à 14.000 euros), une année undergraduate (1er cycle) coûte entre 20.000 et 45.000 dollars australiens (13.000 et 29.000 euros) et une année postgraduate (2nd cycle) coûte entre 22.000 et 50.000 dollars australiens (14.000 et 32.000 euros). Quant au doctorat, comptez entre 18.000 et 42.000 dollars australiens (11.500 et 27.000 euros). 

Il existe des bourses nommées « scholarchips » basées sur le mérite académique. Ajoutez à cela le coût de la vie, le logement, l’assurance santé (OSHC obligatoire sous un visa étudiant, environ 350 euros par an) etc… Au final, un étudiant international vivant en Australie a besoin en moyenne de 1000 à 1600 euros (1400 à 2500 dollars australiens) chaque mois pour vivre et étudier sereinement. Bref, étudier en Australie représente un budget conséquent et beaucoup d’étudiants le financent avec un « casual job » que le visa permet. 

 

Où étudier en Australie ?

Avant de citer certains établissements d’enseignement incontournables en Australie, retrouvez-ci un panorama de l’ensemble des établissements d’enseignement, les programmes, les modalités d’inscription et les conditions d’accueil. 

 

En juin 2022, Quacquarelli Symonds (QS) a publié le classement annuel des meilleures villes où étudier, basé sur 98.000 témoignages et un ensemble de critères. Deux villes australiennes font partie du TOP 10. En 5ème place du classement, Melbourne est une destination très attrayante, tant pour la qualité de son enseignement que pour la diversité étudiante. 1586 programmes dans 15 universités sont proposés. Cerise sur le gâteau, parmi les meilleures universités au monde, se trouve l’Université de Melbourne. En neuvième position du classement des villes où il fait bon étudier, on retrouve Sydney. Connue pour sa qualité de vie et l’attractivité professionnelle, la ville propose 1738 programmes dans 19 universités. Parmi elles, deux prestigieux établissements :  dont l’Université de Sydney et l’Université  New South Wales.  D’autres universités australiennes sont particulièrement réputées, comme l’Université du Queensland, l’Université d’Adélaïde, l’Australian National University, Monash University ou encore l’University de Western Australia. 

 

Université victoria

 

La reconnaissance des diplômes entre la France et l’Australie 

Bonne nouvelle, un accord de reconnaissance mutuelle des diplômes a été signé entre l’Australie et la France. Concrètement, les détenteurs de diplômes australiens peuvent continuer leurs études en France et vice versa.  

Lorsque vous rentrez en France avec un diplôme australien en poche, rendez-vous à l’ENIC-NARIC  pour faire valoir celui-ci par un équivalent français. Exceptions faites pour certaines professions où il faudra se remettre à nouveau ou reprendre ses études, comme la médecine…

 

Prevoyez-vous d'étudier en Australie ?
Choices
Capucine Canonne, journaliste spécialisée dans l'expatriation

Capucine Canonne

Après 10 ans d’expérience en marketing média, Capucine se reconvertit en journalisme. Fondatrice de l’édition lepetitjournal.com de Chennai en 2019, elle travaille avec lepetitjournal.com international et lance en parallèle l'édition de Hanoï en 2023.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Sydney.

À lire sur votre édition internationale