Jeudi 15 novembre 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mickelsmäss – La fête de la Saint Michel en Suède

Par Mirsada Djulbic | Publié le 28/09/2018 à 06:30 | Mis à jour le 12/10/2018 à 14:31
Photo : Brouillard automnal en Suède - Photo : Jerker Andersson/imagebank.sweden.se
Mickelsmäss

La période entre la fin de l’été et le début de l’hiver compte très peu de fêtes et de célébrations. Mais en Suède, le 29 septembre, on fête la Saint-Michel – Mickelsmäss ou Mickaelidagen. La rédaction du Petit Journal Stockholm vous fait découvrir cette tradition scandinave datant des années 1800 qui est aujourd’hui une marque de changement entre l’été et l’hiver.

 

Mickelmäss un jour pour célébrer les récoltes de l'année
 

L’automne est arrivé dans l’hémisphère nord le 23 septembre. Ici en Scandinavie, on le reconnait avec les brouillards matinaux très épais au-dessus des lacs et des forêts sous un ciel orangé annonçant une belle journée ensoleillée. Et quand cette belle arrière-saison dure comme cette année, et quand on est Français en Suède, on pense forcement aux paroles de de la chanson de Joe Dassin ‘’… un automne où il faisait beau, une saison qui n’existe que dans le Nord de l’Amérique, là-bas on l’appelle l’été indien …’’. Mais revenons en Suède où l’on appelle l’été indien Brittsommar. Cette saison est liée à Mickelsmäss – la fête de la Saint-Michel le 29 septembre et continuerait au moins jusqu’au jour de la Sainte Birgitt le 7 octobre.

Dans le passé, Mickelsmäss était associé à la récolte du foin, au battage et à l’abattage, à la fabrication du beurre, du fromage, du pain et des boissons. Les employés de la ferme avaient droit à une semaine libre sans travail ‘’work-free week’’ et ils recevaient leur salaire annuel pour Mickelsmäss. Ce n’était pas un hasard si le nombre de marchés augmentait en septembre autour de Mickelsmäss car beaucoup d’argent circulait à ce moment-là. Cette ancienne forme de la tradition de Mickaelidagen avec ces fêtes des vendanges, ces récoltes et d’une offre riche de produits alimentaires a disparu ces jours-ci, ce que l’industrie alimentaire suédoise a longtemps essayé de changer.
 

Pomme Suède
Pommes suédoises - Photo : Miriam Preis/imagebank.sweden.se


Aujourd’hui, aux alentours de Mickelsmäss, on peut voir plein de paniers ou boites en carton remplis de pommes posés devant les portes des jardins des familles suédoises avec l’inscription : ‘’Varsågod !’’ (Servez-vous s’il vous plaît !) et qui les offrent à qui les veulent prendre. En Suède il y a beaucoup de pommiers. Dans chaque jardin particulier, on en trouve plusieurs arbres des variétés autochtones suédoises (Aroma, Ingrid Marie, Alice, Gul Rickard, …).

Au mois de septembre, les pommes sont récoltées pendant que les airelles murissent dans les forêts…
 

 

Nous vous recommandons

20170416_114234

Mirsada Djulbic

Française originaire de Bosnie-Herzégovine. Après ma vie dans les Balkans et 24 ans dans la douceur angevine, les voiles de ma barque m'ont emmenée en Scandinavie. Je suis passionnée par l'Art, l'Histoire, les traditions scandinaves, la mer et l'écriture
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CULTURE

Ouverture du Festival du film français d'Uppsala !

Venez découvrir du 22 au 25 novembre la 7e éditions du Uppsala Franska Filmfestival qui mettra à l’honneur la grande diversité qu’offre le cinéma français. Documentaire, court ou long-métrage...

Communauté

PORTRAIT

Portrait : Journal d’un artiste français à Stockholm

Au bord du l'eau dans un charmant appartement au sud de Kungsholmen, se trouve l’atelier d’Alex, artiste français installé à Stockholm depuis près de deux ans. Le Petit Journal Stockholm l’a rencontré

Vivre à Stockholm

SOCIÉTÉ

Stockholm dit non à l’Apple Store

La municipalité de Stockholm a décidé de stopper deux projets architecturaux controversés. Elle remet également en question la candidature de la ville au Jeux Olympiques d’hiver de 2026.

Sur le même sujet