Lundi 22 avril 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le déménagement de Kiruna, un défi urbain sans précédent

Par Louisa Karmoudi | Publié le 14/06/2018 à 07:00 | Mis à jour le 14/06/2018 à 07:00
Photo : Le futur centre de Kiruna - Photo : Municipalité de Kiruna
Déménagement Kiruna Suède

Déménager une ville entière à quelques kilomètres de son emplacement originel, la Suède l’a fait ! C’est le projet urbain le plus ambitieux que le pays ait connu et qui a débuté il y a douze ans. La municipalité de Kiruna a décidé de reconstruire (presque) entièrement la ville à l’est de son site à cause de l’exploitation minière qui grignote les sous-sols, rendant instable le paysage urbain.

 

Kiruna, la plus grande municipalité en Suède

La ville de Kiruna se situe en Laponie suédoise, au nord du pays. Avec une surface de 19.447 km carrés, elle est aussi vaste que le comté de Skåne, faisant d’elle la plus grande municipalité en Suède. Elle a été fondée de toute pièce il y a 120 ans et demeure la plus grande mine de fer souterraine au monde. Elle compte sur son site environ 23.000 habitant.es dont 18.000 vivent dans le centre, le reste de la population se trouve dans les villages avoisinants tels que Jukkasjärvi ou Svappaavara. Kiruna est réputée pour son multiculturalisme, les cultures suédoise, saami et tornedal cohabitent ensemble sur ce vaste territoire composé de 6.000 lacs et six rivières ainsi que de plus de 53.000 hectares d’aires protégées.

 

L'exploitation minière, première activité économique de la ville

L’exploitation minière est la principale source économique du territoire qui produit 90 % du minerai de fer européen. La plus grande mine souterraine du monde est considérée comme une véritable fierté nationale pour la Suède qui pourtant prône une politique environnementaliste progressiste par rapport au reste de l’Europe. La mine plonge jusqu’à 1.775 m de profondeur et la société minière d’État Luossovaara AB (LKAB) responsable de l’exploitation et du projet de reconstruction, se tarde de vanter les mérites de cette activité économique florissante. Véritable lobby, l’entreprise coopère étroitement avec la municipalité pour atteindre un objectif précis : être le leader mondial dans l’exploitation minière grâce à son savoir-faire et sa qualité supérieure. La population locale ne remet pas en question cette hégémonie, car un habitant sur dix à Kiruna travaille pour la compagnie. (Source : Slate)

 

Mine Fer Kiruna Suède
Kiruna, la plus grande mine de fer au monde Photo : Cyril Abad - Tous droits réservés

 

Quand l’exploitation minière détruit les sous-sols de la ville

C’est en 2004 que des ingénieurs présents sur le terrain, constatent la gravité de la situation. En effet, l’exploitation minière intensive a considérablement dégradé le territoire. Les sous-sols de la ville se sont affaissés et au fur et à mesure des années des fissures et crevasses sont apparues rendant le terrain instable. L’exploitation des mines met en danger les habitations ainsi que les différents bâtiments (services, institutions) construits sur le territoire. La municipalité a  dû alors faire le choix entre la fin de l’exploitation minière et le déménagement de Kiruna.

 

Le déménagement de Kiruna, un véritable défi urbain

La ville sera entièrement délocalisée à 3,2 km à l’est de son emplacement originel. 6.200 personnes se trouvant dans la zone rouge sont concernées par le déménagement du centre urbain (Source : AFP). La compagnie minière LKAB, le maître d’œuvre du projet, a dévoilé son plan le 26 mars 2018, les constructions ont d’ailleurs commencé la même année. Cependant, des débats entre la société d’État et la municipalité ont commencé dès le début des années 2000 (entre 2004 et 2009). La ville réalise depuis 2012 des travaux de documentation importants sur les bâtiments touchés par l’expansion des dégâts causés par l’exploitation minière. Les urbanistes, architectes et ingénieurs embauchés par la compagnie suédoise estiment la durée du déménagement complet et de la reconstruction de Kiruna entre 85 et 90 ans.
 

Le budget total se situerait entre 1,6 et 3,2 milliards d’euros et LKAB devrait régler une majeure partie des frais. Il s’agit d’un projet colossal qui ne se contente pas uniquement de réaliser le déménagement de la population et des principaux commerces et administrations. Il faut repenser les infrastructures, les réseaux de transport et de communication, la construction de nouveaux logements (3.000 nouveaux appartements et 800 chambres d’hôtel sont prévus) ainsi que les commerces. Tout le centre-ville sera recréé de toute pièce, seulement quelques bâtiments symboliques tels que l’église en bois seront gardés. Un département de planification de la municipalité a été mis en place à l’occasion, avec comme objectif de travailler sur un plan détaillé de la nouvelle ville de Kiruna.
 

Maquette Centre ville Kiruna Suède
La maquette du nouveau centre de la ville de Kiruna - Photo : Hugues Honoré/AFP 

 

La résistance de certain.es locaux

Au mois de mai a eu lieu une conférence évoquant le défi urbain que représente le déménagement de la ville, notamment les questions de l’environnement et du développement durable ainsi que de l’attractivité urbaine. Cependant, toutes les cultures qui vivent sur le territoire ne sont pas touchées à la même échelle. Certains Saamis qui habitent à Kiruna sont entré.es en résistance contre l’exploitation minière intensive qui détruit et menace leur espace de vie. Les mines rendent l’activité de l’élevage beaucoup plus difficile et les pâturages des rennes diminuent avec le temps. Ils sont en permanence sous la pression des prospecteurs miniers. Cependant, une grande partie de la communauté travaille dans les mines pour subvenir à leur besoin et s’adapter au modèle occidental qui leur a été imposé.

 

Information supplémentaire :


- Municipalité de Kiruna : http://www.kiruna.se

 

Louisa Karmoudi, 14 juin 2018. 

 

Louisa Karmoudi Suède

Louisa Karmoudi

Etudiante à Science Po Rennes en master JRE et passionnée par l'actualité internationale, la politique et la culture. Militante féministe et animaliste à ses heures perdues.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AGENDA DU WEEK-END

Votre weekend de Pâques à Stockholm et Paris

Si vous êtes à Stockholm ce weekend vous pourrez profiter des beaux jours et de nombreuses activités autour des célébrations de Pâques. De passage à Paris ? Ne manquez pas le Pølar festival !

Que faire à Stockholm ?

AGENDA DU WEEK-END

Votre weekend de Pâques à Stockholm et Paris

Si vous êtes à Stockholm ce weekend vous pourrez profiter des beaux jours et de nombreuses activités autour des célébrations de Pâques. De passage à Paris ? Ne manquez pas le Pølar festival !

Vivre à Stockholm

SOCIÉTÉ

Glad Påsk! Célébrer Pâques en Suède

Dans quelques jours, nous allons fêter le weekend pascal. Pour la majorité des Suédois c’est une fête traditionnelle qui marque l’arrivée des beaux jours, le nettoyage printanier des jardins...

Sur le même sujet