Dimanche 26 mai 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

INSOLITE - De l'extraordinaire phénomène du soleil de Minuit

Par | Publié le 05/06/2017 à 01:38 | Mis à jour le 05/06/2017 à 18:10

Le soleil de Minuit, vous connaissez ? A Stockholm (latitude : 59°20′N), on arrive déjà à se faire surprendre : il est 21 heures, peut-être même un peu plus, et on a l'impression que c'est encore la fin de l'après-midi. La lumière du jour se traîne à n'en plus finir. Et oui, en raison de l'inclinaison de la Terre sur son orbite, le soleil ne montre aucune velléité d'aller se cacher pour laisser place à la nuit obscure. 

Alors imaginez, à peu près au niveau du cercle polaire arctique (latitude 66° 33'N), la lumière omniprésente, décomplexée. Dans les contrées les plus au nord de la Suède, le soleil de Minuit, puisque c'est ainsi que ce phénomène s'appelle, brille dans le ciel pour une durée d'environ 56 jours, soit deux petits mois... A l'inverse, en hiver, il n'y a "que" 32 jours de nuit noire.

Cette année, à Kiruna (latitude 67°51′N), le jour polaire a commencé le 25 mai et s'achèvera le 17 juillet. Les jours précédant ou suivant ce phénomène, ne croyez pas pour autant que la nuit fasse son apparition. On parle tout simplement de jour permanent ou de nuit blanche, ce qui donne une assez bonne idée de la luminosité ambiante.

Au plus haut de sa forme, du 19 au 23 juin, à Stockholm, le soleil se lèvera à 03h32 et se couchera à 22h06, pour une durée de jour de 18h34. Malgré le fait que cette information indique la présence d'une nuit, celle-ci ne sera jamais complètement noire. Une sorte de crépuscule permanent, au ras de l'horizon, vous surprendra encore au coeur de votre sommeil.

Le seul inconvénient, c'est que le corps suit, confus et dérouté. Il est commun de se réveiller au doux pépiement des oiseaux vers 3 heures du matin, frais comme la rosée, sans ressentir la moindre fatigue. Le corps se sent vif et énergique, plein d'allant. Et autant dire qu'aller se coucher à une heure raisonnable relève du miracle ! L'esprit est affecté par la simple présence de la lumière, et n'est simplement pas du tout habitué ! Il est pourtant vital de se reposer et d'aller dormir quelques heures, pour éviter les troubles liés à la privation de sommeil : sautes d'humeur, troubles de la sphère visuelle, fourmillements des extrémités (mains, pieds), désorganisation de la pensée...

Pour les plus sensibles, Ikéa fait d'excellents stores obturateurs (mörkläggande rullgardinerfaciles à monter, et Clas Ohlson vend des masques (mask) pour les yeux et des boules Quiès (öronproppar) anti-gazouillis à prix aussi doux qu'un oreiller en plume.

Il faut en tous cas profiter de ces longues nuits mystiques. Rappelons que le solstice d'été signifie également que les jours commencent à raccourcir, inexorablement !

 

Anne Donguy (lepetitjournal.com/stockholm), 5 juin 2017

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

CULTURE

Le 1er mai en Suède

"Le travail c’est la santé, rien faire c’est la conserver"... Ces mots de la chanson populaire française pourraient bien vous trotter dans la tête en lisant notre article d’aujourd’hui.

Vivre à Stockholm

ENVIRONNEMENT

Earth week, une semaine dédiée à la planète à l’Université

Du 20 au 24 mai, l’association environnementale Symbios organise sa semaine pour la planète, cinq jours dédiés au développement durable et à la protection de l’environnement...