Mercredi 1 décembre 2021
TEST: 2289

Kanelbullens Dag, célébration de la pâtisserie suédoise

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 04/10/2021 à 14:20 | Mis à jour le 05/10/2021 à 11:36
Photo : Kanelbullar sortant du four. © Sarah Chabane
Kanelbullens Dag

Le 4 octobre, c'est le jour du célèbre kanelbulle ! On fête cette année les 22 ans de cette journée spéciale. Un bon prétexte pour tester toutes les boulangeries de la capitale ! Grand incontournable de la pâtisserie suédoise, le kanelbulle est consommé en Suède tout au long de l’année. On en trouve dans toutes les pâtisseries, boulangeries, salons de thé voire stations-service. Alors où allez-vous le déguster aujourd'hui ?

 

Le jour des enfants et de leur pâtisserie préférée

Le Kanelbullens dag est une journée thématique annuelle qui fut établie en 1999 par Kaeth Gardestedt qui était responsable de Hembakningsradet, entreprise d’alimentation qui est aujourd’hui connue pour donner de nombreux conseils, cours et recettes sur leur site notamment. Alors que l’entreprise fêtait ses 40 ans, Kaeth Gardestedt a décidé d’honorer leur petit pain à la cannelle préféré en instaurant le Kanelbullens dag

Le but de cette journée est de mettre en évidence la riche tradition pâtissière qui existe en Suède et son fameux kanelbulle qui est le plus emblématique du pays. Cette fête rejoint les nombreuses célébrations culinaires dans le pays, à l’image de Kräftskiva à la fin du mois d’août, où l’on mange des écrevisses cuites.

Lorsque que la journée a été lancée pour la première fois, c’était aussi la Journée Internationale de l’enfance. Ainsi, aujourd’hui, la pâtisserie à la cannelle est considérée comme la préférée des enfants. Ce jour est donc aussi utilisé pour célébrer les enfants à travers leur friandise favorite.

 

Une pâtisserie centenaire

La gourmandise préférée des Suédois fut créée autour de l’année 1920 et fête ainsi ses 101 ans !

À ses débuts, le kanelbulle n’était pas en forme d’escargot mais plutôt allongée et plate. On en voyait dans certains cafés mais cette pâtisserie était réservée à la population suédoise aisée. C’est dans les années 1950 qu’est véritablement apparue la pâtisserie telle que nous la connaissons aujourd’hui. Alors que la situation économique s’améliorait, et que le matériel de cuisine devenait de meilleure qualité, le kanelbulle est donc simplement passé d’un produit de luxe à quelque chose de très populaire que chacun peut cuisiner chez soi.

Accompagnateur incontournable du café, la petite brioche à la cannelle a aussi permis de développer dès les années 1900 un nouveau moyen de socialisation très répandu en Suède : le Fika/la pause-café. Ainsi, consommer un café avec une pâtisserie est devenu, pour les Suédois, beaucoup plus populaire que d’assister à de grandes réceptions dinatoires.

Cette pâtisserie indétrônable rencontre aujourd’hui un grand succès dans le monde, notamment grâce au géant de l'ameublement IKEA qui l’a fait connaître en Europe par exemple.

 

Un classique au-delà de la Suède

Le traditionnel kanelbulle ne s'arrête pas à la Suède, notamment dans les familles avec la bi-nationalité. Même à l'étranger, en France par exemple, on ne peut se passer de cette petite brioche. Les faire maison est une tradition immanquable dans de nombreuses familles, qui partagent ensemble un moment gourmand et convivial puisque sa préparation est très ludique. Sans pour autant habiter en Suède, les franco-suédois(es) ou autres nationalités sont bercées par l'odeur de cannelle depuis leur tendre enfance. Cette viennoiserie reste d'ailleurs rarement dans les placards puisqu'elle est devenue un classique à amener chez des amis, lors de sorties scolaires, rencontres sportives ou encore à des réunions entre collègues pour faire découvrir le fameux fika suédois. 

 

Nous vous proposons une recette simple de kanelbullar

 

Kanelbullar faits maison. © Anaïs Riu

 

Pour 25 kanelbullar :

 

Ingrédients

25 g de levure, 100 g de sucre, 300 ml de lait/lait végétal, 100 g de beurre/margarine, 1 cuillère à thé de sel, 750 g de farine de blé, (1 cuillère à soupe de cardamome moulue).

Fourrage : 100 g de beurre amolli, 50 g de sucre, 2 cuillères à soupe de cannelle.

Dorure : 1 œuf, 2 cuillères à soupe d’eau / 3 cuillères à soupe de lait végétal, (sucre perlé).

 

Préparation

1. Émietter la levure dans une jatte et verser un peu de lait.

2. Faire fondre le beurre, verser le reste du lait par-dessus. Ajouter les autres ingrédients et travailler la pâte pendant dix minutes à la main ou au robot.

3. Laisser lever la pâte recouverte, à la température ambiante pendant 30 minutes.

4. Étendre la pâte au rouleau sur environ 3 mm d’épaisseur et 30 cm de large.

5. Mélanger le beurre ramolli et la cannelle, étaler le fourrage sur la pâte en une couche fine.
 

Il faut maintenant former vos Kanelbullar ! Et il y a plusieurs écoles à ce sujet : 

La méthode la plus facile : Rouler la pâte dans le sens de la longueur et couper ensuite le rouleau en 25 morceaux. Les mettre avec la surface coupée vers le haut dans des moules en papier.

La méthode la plus "authentique" : snurrar ou nouer les Kanelbullar. La pâte recouverte de fourrage est alors pliée en deux et découpées en bandelettes qui sont ensuite nouées.
Différentes méthodes de nouage existent, voici une vidéo vous présentant l’une d’entre elles : 
 

 

 

7. Poser ensuite les kanelbullar sur une plaque et laisser lever sous un linge environ trente minutes ou jusqu’à ce qu’ils aient doublé de volume.

8. Battre l’œuf avec l’eau, badigeonner délicatement les petites brioches et saupoudrer de sucre perlé.

9. Cuire au four (250 °C) pendant environ 8 minutes.

10. Laisser refroidir sur une grille.

11. Dégustez en famille ou entre amis !

 

Et si vous n'avez pas le temps de les faire vous-même, Visit Stockholm a regroupé sur leur Instagram les meilleurs cafés et boulangeries de la capitale, selon un sondage auprès des internautes, pour déguster cette incontournable brioche suédoise. À retrouver sur ce lien

 

Joyeuse Kanelbullens dag ! 

Nous vous recommandons
lepetitjournal Stockholm

Lepetitjournal Stockholm

L'édition de Stockholm de lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s) Réagir

Communauté

LITTERATURE

Prix littéraires 2021

Sur les 521 romans de la rentrée littéraire, un petit nombre a été remarqué et récompensé. Les principaux prix viennent tout juste d’être décernés. Ne reste plus que l’Interallié à la mi-novembre.

Sur le même sujet