Lundi 25 octobre 2021
TEST: 2289

Ces inventions qui font la fierté de la Suède

Par Anaïs Riu | Publié le 20/09/2021 à 06:00 | Mis à jour le 21/09/2021 à 16:42
Photo : © Stocklib/William Perugini
Ces inventions qui font la fierté de la Suède

Le saviez-vous ? Objets du quotidien ou un peu moins, nombreux ont été inventés et développés par des suédois(es). De la ceinture de sécurité à la fermeture éclair en passant par la dynamite, ces inventions ont, à leur manière, révolutionné le monde.

 

Respirateur électrique moderne et réanimation

© Stocklib / Boggy22

 

Carl-Gunnar Engström, médecin suédois spécialiste des infections à l'hôpital épidémique de Stockholm dans les années 40-50 et plus tard médecin dans l'armée de l’air, est l’homme qui se trouve à l’origine du respirateur électrique moderne et du développement de la réanimation. Utilisées dans de nombreuses salles de soins intensifs, ces méthodes révolutionnaires ont sauvées des millions de vies, particulièrement depuis l’arrivée de la pandémie du Covid-19. En 1950 il révolutionne le successeur de la chambre sous pression, le poumon d’acier, avec son respirateur qui oxygène le corps du patient à l'aide d'un tube à travers la trachée.

 

Bluetooth (Blåtand)

© Stocklib / Chainarong Chokrung

 

Aujourd'hui devenu une fonctionnalité de base dans nos smartphones et autres appareils électroniques, le Bluetooth doit son invention au suédois Sven Mattisson en collaboration avec le professeur néerlandais Jaap Haartsen. C’est en 1994 que cette norme de télécommunication voit le jour chez le fabricant Ericsson et pour la petite histoire : son appellation est inspirée du roi viking danois Harald, à la dent bleue, qui lors de son règne a unifié son pays et rassemblé le Danemark et la Norvège, comme le permet le Bluetooth entre les différents appareils électroniques.

 

Degré Celsius

© Stocklib / Marian Vejcik

 

Le fameux symbole « °C » utilisé comme unité internationale avec l’échelle des températures Celsius, a été introduite en 1948 et fait référence au suédois Anders Celsius, inventeur d’une des premières échelles centigrades de températures. Trois appellations devaient être départagées cette année-là lors de la 9ème Conférence générale des poids et des mesures : « degré centigrade », « degré centésimal » puis « degré Celsius ». L’influence de la Suède l’emporta.

 

Dynamite

© Stocklib / Fernando Gregory Milan

 

Probablement l’une des inventions suédoises les plus connues, la dynamite d’Alfred Nobel est un explosif fabriqué avec de la nitroglycérine particulièrement utilisé dans l’industrie minière. A. Nobel met en place ce tout nouveau procédé en 1866, après plusieurs essais où décèdent malheureusement son frère, Emil Oskar Nobel, et d'autres personnes d'une explosion durant la préparation de la nitroglycérine. Le mot dynamite vient du mot grec dynamis (puissance/pouvoir) auquel a été ajouté le suffixe suédois -it.

Alfred Nobel sera dépositaire de plus de 350 brevets scientifiques au cours de sa vie, et sera également le fondateur du prix Nobel grâce à sa fortune léguée pour sa création.

 

Fermeture éclair (Blixtlås)

© Stocklib / Radomir Tarasov

 

Même si les premières « fermetures à glissière » constituées d’oeillets ou encore de crochets existent depuis les années 1850, c’est en 1913 que l’ingénieur suédo-américain Gideon Sundbäck dépose le brevet de la classique fermeture éclair que nous connaissons et possédons tous aujourd’hui. 10 ans plus tard le brevet est racheté par le suisse Martin Othmar Winterhalter qui les produira en séries, mais l’idée est bien suédoise !

 

Ceinture de sécurité à trois points

© Stocklib / Rostislavsedlacek

 

Une invention aujourd’hui obligatoire et indispensable pour notre sécurité : la ceinture à trois points, avec sangle abdominale et diagonale ! Désignée en 1985 par l’Office allemand des brevets comme étant l’une des inventions les plus utiles à l’humanité, c’est bien plus tôt, en 1959, qu’elle est brevetée par le suédois Nils Ivar Bohlin. À cette époque ingénieur chez Volvo, il fait tester sa ceinture pour la toute première fois sur une Volvo 120, également appelée « Amazon », et sur une PV 544. Il aura d’ailleurs reçu au cours de sa vie de très nombreux prix et témoignages le remerciant d’avoir sauvé des vies. Tack M. Bohlin !

 

Stimulateur cardiaque (Pacemaker)

© Stocklib / Khuruzero

 

Une autre invention qui a sauvé et sauve encore de nombreuses vies : l’implantation de la pile cardiaque. Alors que le premier pacemaker fait son apparition à la fin du XIXème siècle, ce n’est qu’en 1958 qu’il est totalement possible d’en implanter un à l’intérieur du corps humain, grâce aux savoirs de l’ingénieur Rune Elmqvist et du chirurgien Åke Senning. L’expérience se fera la toute première fois le 8 octobre dans l’hôpital universitaire de Karolinska près de Stockholm, sur le patient Arne Larsson qui aura vécu jusqu’à 86 ans grâce à son pacemaker.

 

Meubles en kit

© Stocklib / Massimo Parisi

 

C’est sans surprise que le principe du meuble en kit trouve son origine chez IKEA. Pour la petite anecdote, il fut inventé sans même le vouloir par le fondateur de l’entreprise, Ingvar Kamprad, lorsqu’il tentait de ranger une petite table d’appoint dans le coffre de sa voiture et que celle-ci s’est montrée trop encombrante. Il décide alors d’en dévisser les pieds, résultat : une table à plat transportée bien plus facilement et une nouvelle invention qui deviendra mondialement connue ! 

 

Clé à molette ou « clé suédoise »

© Stocklib / Luca Bertolli

 

Justement, pour monter vos meubles en kit préférés il vous est parfois demandé d’utiliser une clé à molette et figurez-vous qu’elle aussi a été brevetée par un suédois : Johan Petter Johansson. Inventée en 1891 puis améliorée en 1892, elle devient l’un des outils les plus utilisés pour bricoler. 

 

Emballage Tetra Pak

© Stocklib / Walter Cicchetti

 

C’est en 1943 qu’Erik Wallenberg créé le prototype de l’emballage en pliant un cylindre de façon à former une alternative fiable et hygiénique aux bouteilles de lait en verre. Ruben Rausing, fondateur de l’entreprise d’emballages alimentaires Åkerlund & Rausing, poursuit l’idée en trouvant le matériau et la technique de remplissage adéquats, ce qui aura mis plus de dix ans, mais en fin de compte révolutionné la conservation du lait et des aliments. 

 

Allumettes de sûreté

© Stocklib / Koba Samurkasov

 

Alors que le concept de l'allumette existe depuis l'Antiquité, c'est le professeur de chimie suédois Gustaf Erik Pasch qui est à l'origine de la formule chimique de l'allumette de sûreté, aussi appelée « allumette suédoise ». Inventée en 1844, elle devient notre allumette classique d'aujourd'hui, dans son petit paquet au grattoir spécial pour l'allumer, d'où la notion de « sûreté ». Pasch a également travaillé sur l'impression des billets de banque. 

Nous vous recommandons
Anaïs Riu

Anaïs Riu

Diplômée d'une licence en information et communication, Anaïs poursuit aujourd'hui son parcours en Master de journalisme international. De nationalité franco-suédoise, elle est passionnée par la culture scandinave, le sport et le domaine de l'audiovisuel.
0 Commentaire (s) Réagir